mercredi 23 août 2017

Trump card

Même si je n'avais pas un accès très ouvert aux infos du fond de ma cambrousse (le journal de TF1 ne compte pas, et I-Télé… pardon, Bollo-truc-pour-vieux non plus. Et BFM (je crois que c'était sur BFM) où un débile parlait de "l'impossibilité d'empêcher le risque zéro", n'en parlons même pas.) j'ai quand même tenté de suivre les évènements du monde, ne serait-ce que de loin. Donc, le drame de Barcelone mais surtout cette crise internationale qu'on nous a vendu comme la guerre nucléaire à venir, la crise des missiles de Cuba de notre temps.

Revoyons les faits : King Jong Trois a sorti une grosse rodomontade, ça lui a encore pris comme une envie de pisser. Mais les derniers essais balistiques de la Corée du Nord semblent démontrer qu'il a désormais, à peu près, les capacités de suivre ses provocations par des actes. Pour peu que ses missiles parviennent à échapper aux contremesures modernes, ceci dit. Et je suis le premier à admettre que c'est inquiétant.

Mais contrairement aux autres fois, où ce genre de situation se sont réglées dans des arrières cuisines par des concessions, et où les chefs d'états concernés ont joué la carte du sérieux et de la dignité, il est tombé sur un client différent. Parce qu'en termes de grosses rodomontades débiles, Donald Is the New Black a trouvé le moyen de surenchérir.

Et le plus beau, c'est que King Jong semble s'être déculotté aussi sec (enfin bon, non, ça a pris quelques jours quand même).

Alors je sais qu'il y a de bonnes chance que l'embargo chinois décrété en cours de route ait joué.

Mais vu d'ici, ça ressemblait beaucoup à une situation du genre "le sale gosse pourri tombe sur un sale gosse encore plus irresponsable que lui et ça lui coupe la chique". En d'autres termes, les grosses gesticulations merdiques de Donald "tremendous" ont calmé le jeu et évité la guerre. Et une telle notion est quand même à se faire sous soi, et ne préjuge rien de bon pour la suite.

1 commentaire:

Alex Nikolavitch a dit…

Bon, ça m'étonnait aussi que le monde soit sauvé… c'est parti pour une jolie escalade entre ces deux tarés.