samedi 21 août 2010

Ultimate maroille warrior

Un aveugle qui se bastonne au sabre japonais dans le Nord...


C'est un Zatoïch'ti.

8 commentaires:

  1. Ça n'a rien à voir avec le (navrant) jeu de mots du Collaro serbe, mais je viens de faire une découverte que je me dois de partager (on va voir si Jay la connaissait celle-là).

    En 1983, le marché des jeux érotiques nait au Japon. L'un de ces pionniers s'intitule... "Les poupées gonflables rêvent-elles d'anguilles électriques".

    Je... Je veux ce machin !!!

    RépondreSupprimer
  2. Et un type de Lille qui joue de la guitare en espagnol, c'est un Mariach'ti, aussi.

    RépondreSupprimer
  3. Reste-t-il encore beaucoup d'apparach'tik dans le Nord ? Bonne question.

    RépondreSupprimer
  4. En Chine du Nord, ils avaient le Grand Ch'timmonier.

    RépondreSupprimer
  5. Ben voyons.

    Et Catarineta bella Ch'ti, ch'ti, aussi, ce qui forme un lien dérangeant entre Corse et Picardie ?

    Et Alexandre Nevch'ti, aussi, tant qu'on y est ?

    Et le lac Ch'titi Caca ?

    C'est pas possible, ce truc, ça m'attaque le cerveau : des jours après avoir lu le premier calembour, j'en trouve encore...

    Damn you, Nikolavitch, Damn you to hell !

    RépondreSupprimer
  6. hin hin hin, j'adore quand un plan se déroule sans accroc.



    **ricane dans sa barbe en se frottant les mains et en caressant son chat angora d'un air mystérieux**

    RépondreSupprimer