mercredi 23 janvier 2013

Il n'y a pas d'heure pour les braves

Alors je viens d'apprendre que les prochains Jeux Olympiques d'Hiver auront lieu en Russie. Je l'ignorais totalement, entre autres pour la raison toute simple que je m'en battais quand même copieusement le fondement. Mais là où ça vient d'attirer mon attention, c'est que le CIO, organisation organisatrice des Jeux, dont j'ai déjà brocardé ici-même les dérives mercantilo-totalitaires, fait pression sur la Russie pour changer la loi dans un sens qui l'arrange.

Dans le cas présent, ce n'est même pas pour changer la loi sur la propriété intellectuelle (la notion étant de toute façon assez floue en Russie), mais pour demander le rétablissement... De l'heure d'hiver.

Ce n'est pas du tout pour limiter le problème de jet-lag des athlètes, en plus.

C'est juste parce que ces braves messieurs du CIO ont calculé qu'avec la Russie à l'heure d'hiver pendant les Jeux, les horaires des épreuves, et donc de leur diffusion télé, tombaient mieux dans un certain nombre de pays. Et donc que ça permettait de négocier les droits de diffusion et les contrats publicitaires nettement plus cher.

Je crois que ça se passe même de commentaire, là.

C'est pas en Amérique du Sud qu'ils s'étaient réfugiés, en fait

1 commentaire:

Geoffrey a dit…

Et attends, y a d'autres perles sur ces J.O !!!
C'est à la base une station balnéaire profitant d'un climat subtropical avec de 6 à 15 ° en Hiver (et c'est là que le camarade Poutine passe une partie de ses vacances d'été).
Ils sont en train de prétendre qu'ils récoltent la neige tombée pour la conserver (avec pertes de max 10 % ) jusqu'aux J.O ( quelle neige ? les files se baladent en jupe en ce moment ).
Une autoroute a été construite en goudronnant une rivière (!!! bonjour l'impact écologique et pourtant je suis loin d'être un vert dans l'âme ), les ouvriers pas payés et le coût astronomique de la chose...Le C.I.O a définitivement fumé la carpette de trop !