lundi 20 août 2012

Gong, le châtiment !

Pfff, relu la maquette d'Apocalypses, une brève histoire de la fin des temps, pour y traquer la coquille, le mot manquant, l'enchaînement pataud. C'est vraiment un sport épuisant, la relecture. "Que celui qui a des yeux pour relire, relise" pourraient dire les anciens prophètes, mais quand même.

Je suis quand même tétanisé par la débilité insigne de certaines légendes d'illustrations que j'ai réussi à coller là-dedans. Il arrive un moment où je ne peux pas m'empêcher de faire le mariole. Je suis un peu l'anti-Rorschach : "même face à l'Apocalypse, jamais de sérieux". Mais faut dire qu'avec toutes les pleureuses, cassandres et autres jeteurs d'anathèmes qui occupent l'espace public, un peu de bonne humeur ne fait pas de mal.

Mais j'ai dans l'idée que je ne vais vraiment pas me faire que des amis avec ce bouquin.

Et donc, ça sortira en novembre prochain, chez les Moutons électriques.

3 commentaires:

  1. "Mais j'ai dans l'idée que je ne vais vraiment pas me faire que des amis avec ce bouquin."

    Pourquoi, t'as mis du Morrison traduit dedans ?


    (couché le chien, couché !)

    RépondreSupprimer
  2. Tu te rappelles du sketch de Roland Magdane avec le Berger Allemand. De l'Est. à l'humour approximatif ?

    RépondreSupprimer
  3. Je connais ce sketch perso.C'est quand il va chercher ses œufs chez le père Duchêne !

    RépondreSupprimer