samedi 7 janvier 2012

Le futur est en train de nous rouiller dans les mains

Rétrofuturiste, ce n'est peut-être pas le mot le plus approprié, mais c'est celui qui me vient immédiatement à l'esprit.

Je viens d'aller faire un tour sur un site russe monté par une certaine Lana. Rien de cochon, ici non plus, je vous rassure tout de suite, mais elle risque quand même d'avoir des soucis avec les autorités de son pays. En effet, elle s'est nuitamment glissée, et bien sûr en douce et sans autorisation, dans l'usine fabriquant les moteurs Soyouz, dans la banlieue de Moscou. Elle en a ramené des images extraordinaires mais aussi, quand on y réfléchit un peu, assez terrifiantes, entre Alien et Stalker. Et c'est là-dessus que repose l'avenir du vol spatial, vu qu'Ariane ne tire que quand elle a le temps, que la Navette est à la retraite, et que les Taïkonautes, on ne sait pas trop où ils en sont. Florilège :








2 commentaires:

Zaïtchick a dit…

Waow !
C'est vachement steampunk comme approche !
C'est quel film ?
?!
C'est pour de vrai ?!
Misère !

soyouz a dit…

Je note qu'ils n'ont pas vu que McGyver s'était également infiltré !