samedi 16 juillet 2011

Hortense, suspends ton vol

Quoi, déjà samedi ? La semaine aura été chargée, entre le boulot et les travaux.

En plus, sans un mail d'un pote, j'aurais même loupé mon passage à la radio. Tiens, pour ceux qui n'auraient pas suivi, c'est , sur le site d'Europe 1. Si vous voulez l'écouter, ne trainez pas trop quand même, je ne sais pas combien de temps les redifs restent sur le site. Je suis là surtout sur la dernière demi-heure, mais prenez-le temps d'écouter aussi les autres intervenants, qui sont très intéressants.

Sinon, le script de Crusades 3 est complètement bouclé. On fera sans doute une révision générale des dialogues, comme pour les deux précédents, quand le dessinateur aura livré les dernières planches.

Par ailleurs, je suis d'une oreille distraite la polémique à propos du défilé du 14 Juillet, entre ceux qui trouvent que le défilé militaire fait partie de notre identité nationale et ceux qui trouvent qu'il envoie le mauvais message. Suis-je donc le seul à trouver absurde et hypocrite de commémorer un soulèvement populaire par une exhibition de la puissance militaire de l'état ? La prise de la Bastille, je crois me souvenir que c'est ce qu'on commémore ce jour-là, et que les valeurs défendues par les insurgés de l'époque étaient à l'opposé de celles défendues par le type en costard qui faisait la revue des troupes, mais je peux me tromper, hein. Après tout, je suis incapable de voir la différence entre ce triste sire et la fille du borgne, alors qu'il parait que c'est criant (oui, je sais, elle, elle est blonde et pas lui, mais je crois que ces supposées différences ne tiennent pas au physique.

Bon, moi, de toute façon, le 14 juillet, j'ai collé du lino et commémoré la mort de Léo, et non pas l'inverse.

3 commentaires:

Zaïtchick a dit…

Être patriote, ce n'est pas suivre un drapeau une fois l'an, c'est payer ses impôts dans son pays, et faire en sorte que ses amis le fassent aussi lorsqu'on est premier ministre.
Sinon, mieux vaut Lino que Tino.

Kaze / Alain a dit…

Et au passage, le défilé du 14 juillet n'a rien à voir avec la prise de la Bastille, puisque c'est un machin napoléonien (ce qui doit plaire à notre nabotléon con-temporain)

Nikolavitch a dit…

en fait, le défilé militaire lui-même date de la troisième république, même.