vendredi 5 août 2016

Vite fait

J'en parlais hier, et le papier est déjà en ligne :

http://www.lepoint.fr/pop-culture/cinema/le-syndrome-suicide-squad-ou-la-fin-des-vrais-mechants


Par ailleurs, si vous traînez vos bottes en Bretagne à la fin du mois, je rappelle la dédicace prévue le 24 à la librarie Critic à Rennes !


(et continuez à voter, hein)

2 commentaires:

  1. je me permets de reprendre une phrase de l'article (qui n'est pas de toi, je m'en excuse [-_ô]) : "La fiction n'est pas le réel" (signé Cédric Salmon).
    Ça paraît tellement évident, et pourtant en lisant certaines histoires, ou en les regardant sur un écran il m'apparaît que ça échappe de plus en plus (?) aux scénaristes.
    Les situations qui marchent, et qu'on ne peut guère contester par la force des choses, parce qu'on les a vécues, ne fonctionnent pas forcément aussi bien dans sur le papier.

    Et comme le dit l'article (sous la plume d'Ava Mergy) : "L'humanisation des méchants ne date pas d'hier", ni d'ailleurs de 1983 (même si pour le coup je n'ai pas de date précise en tête).

    RépondreSupprimer
  2. j'avais cité Wilde, au cours de l'entretien, sur le fait que c'est la vie qui imite l'art et non l'inverse.

    RépondreSupprimer