vendredi 4 juillet 2014

Le Marxisme spencerisme passera par moi

Il aura fallu le temps pour que tous les espaces laissés vacants par le naufrage des magasins Virgin soient à nouveau occupés.

Je passais à La Défense faire quelques courses (dépenser de l'argent gagné à la sueur de mon clavier pour assouvir la soif de colifichets soldés de toutes les femelles de la maison, par exemple) quand j'ai découvert qu'un Cultura remplaçait le grand Virgin, et cela me fit grand plaisir. Parce que depuis la fermeture du Virgin, j'étais condamné à aller à la Fnac, et bon… La Fnac, quoi.

Pas mal foutu, le Cultura, avec en plus un gros rayon papeterie. Et un rayon comics assez énorme, à vue de nez aussi grand que le rayon manga. C'est impressionnant.

Et puis à la place du petit Virgin, d'en bas, dans le hall du RER, il y a…

Un Marks & Spencer Food.

Je bande des papilles rien que d'en parler (et heureusement que j'en parle par écrit, parce que parler oralement quand on bande des papilles, je ne vous en parle même pas, justement). Plein de bouffe indienne. Plein de sauces diverses. Plein d'amuse-gueules sympas. Plein de trucs goûtus. Même le sandwich que je me suis pris là-bas était cool : rosbif, salade et sauce au raifort. Et ils ont des bonbons au goût custard/rhubarbe. Et là, forcément, je dis n'en jetez plus et je plie le genou en basculant dans le côté obscur avec un rire hystérique.

J'ai fait chauffer la carte bleue et je ne regrette rien.

1 commentaire:

soyouz a dit…

Je ne vous remercie pas, Monsieur 'Lavitch !

(cette Cornish ale est pas mal du tout, par les temps qui courent !)