mercredi 30 novembre 2011

Insérez ici un ricanement nerveux teinté d'une petite pointe d'hystérie

Je viens de revoir le planning du mois de décembre. Le mois de décembre se termine traditionnellement aux alentours du 25, pour moi, vu qu'après, comme j'ai des enfants à la maison, il y a tout le tralala des fêtes de Noël, invitations et déplacement divers. Cette année, le 25 tombant un dimanche, on peut même dire que le mois de travail se terminera quelque part au cours de la journée du 23, vu que je me vois mal renvoyer les boulots de décembre le 26 à des éditeurs qui seront de toute façon fermés pour la plupart pendant une bonne semaine.

Or, j'ai fait le calcul ce matin, rien qu'en traductions, je vais devoir faire tenir, au cours de ces 23 jours, rien moins que 39 jours de travail. Si j'y ajoute quelques obligations professionnelles supplémentaires (présence à un Salon, journées en extra promises à un employeur, écriture de scénario, recherches en bibliothèque pour un bouquin en cours d'écriture), on arrive tout benoîtement à une petite cinquantaine de jours de travail. à laquelle il faut ajouter les obligations familiales diverses et variées, les urgences de dernière minute, les petites catastrophes de la vie et ainsi de suite.

Je sens que ça va être rigolo, le mois de décembre, cette année.

6 commentaires:

Geoffrey a dit…

Décembre étant le mois des miracles, y a peut-être une chance que tu t'en sortes...bon courage en tous cas !

Mathieu Doublet a dit…

Appelle le barbu avec ses rênes, il paraît qu'il peut distribuer des cadeaux à tout le monde en un coup, il peut bien te dépanner sur une trad' ou deux. :)

Nikolavitch a dit…

j'ai déjà été amené à expliquer à un éditeur, dernièrement, que j'avais beau être barbu, les miracles, je faisais pas et qu'il y avait des délais, pour le boulot. (et que quand les gens oublient de m'envoyer un mail pour passer commande de la traduction, et le matériel à traduire, j'ai beaucoup plus de mal à tenir les délais)

Zaïtchick a dit…

T'as qu'a fêter le Noël orthodoxe. ça te décale de quelques jours.

Nikolavitch a dit…

je le fais tous les ans (en plus du Noël papiste bourgeois et du nouvel an) ! ça n'empêche pas que les éditeurs seront pour la plupart fermés à partir du 23 au soir.

Odrade a dit…

Passe un moment dans la Pénombre.


O.