samedi 23 avril 2011

Le boulot me poursuit même en rêve

J'ai rêvé de Warren Ellis, la nuit dernière. Ça doit être rapport au fait que j'ai commencé à bosser sur le bouquin Ellis aux Moutons Electriques, que je dois co-signer avec divers complices.

J'étais dans le patelin en Angleterre où j'étais allé passer quelques jours l'année dernière. En fait, c'est de l'autre côté de l'embouchure de la tamise, par rapport au patelin où vit Ellis. Alors j'étais au bord de la plage, et je papotais avec John, le sympathique patron de l'auberge, et je lui disais "tu vois, John, tu vois cette ligne bleue, au Nord ? Eh bien Warren Ellis habite là". Et il me fait "formidable. Si tu veux aller le voir, j'ai ma barque pour la pêche au fish and chips, je te la prête".

Et donc je prends la barque et j'y vais à la rame. Sauf qu'au bout de la Tamise, il y a un rail maritime (dans mon rêve, en tout cas. En vrai j'en sais rien, mais il me semble qu'il y a du passage, ouais), et forcément, je me retrouve à slalomer entre des tankers géants, des cargos et tout qui foncent sans regarder. Je manque de me faire écrabouiller dix fois puis je tombe sur un Bobby qui fait la circulation, dans une espèce de tonneau accroché à une bouée. Et me voyant coincé, il arrête les bateaux et me fait passer.

Du coup, j'arrive de l'autre côté, je me renseigne au pub, et me voilà chez Warren Ellis, mais je devais faire la queue dans la salle d'attente pour le voir. Et je patiente en lisant des vieux comics biflandais, des Dan Dare et des trucs comme ça. Puis Ellis sort de son bureau, et me fait "c'est l'heure que j'aille bouffer, prends un ticket".

Et puis je me suis réveillé.

6 commentaires:

Zaïtchick a dit…

T'as pris une barque à Ellis ? °_0

Nikolavitch a dit…

non,à John et à rame.

Zaïtchick a dit…

Sache que nul homme est une île.


A part Ellis.

Geoffrey a dit…

Tiens au fait, où en est ce bouquin ? Mine de rien ça va faire deux ans que cet article en parle.

Nikolavitch a dit…

et Laurent en a parlé à la télé le mois dernier, même. En fait, les Moutons l'ont repoussé au planning, parce que tout le monde avait des trucs à boucler avant.

on va s'y remettre cette année, normalement.

Geoffrey a dit…

Merci de l'info, je manquerai pas de le lire celui-là. J'aime beaucoup Ellis.