mardi 16 novembre 2010

"la plus grande saloperie qu'aient jamais inventée les hommes"

Au rang des grosses bévues de l'espèce humaine, je compte, vous le savez sans doute, la bière sans alcool, le Coca-Cola, le téléphone portable et la bagnole.

Mais en tête de peloton vient, bien évidemment, la publicité. La publicité, c'est ce truc dans lequel les marques investissent tant de pognon et qui est créé par ces types qu'on appelle les publicitaire. Pour situer, les publicitaires ce sont ces gens qui croyaient pendant un temps que le catogan était cool, que des coupes de cheveux à la Frédéric Lefebvre n'étaient pas ridicules, ces gens qui portent des lunettes à grosse monture en plastique pour se donner l'air intelligent, qui sont généralement incapables de bander sans un ou deux rails de coke, et qui vieillissent ensuite pour découvrir que, quand la coke et les pilules bleues ne suffisent plus, se consoler avec des Rolex ne fait illusion pour personne (ça trompe tout au plus les membres des jeunesses UMP). Je les soupçonne d'avoir inventé René la Taupe, aussi.

Encore, s'ils se contentaient de rester entre eux et de vendre du yaourt en faisant croire qu'il fait maigrir (alors qu'il faut au moins du Médiator et les régimes du Docteur Dukon à base de porridge mais avec le bon blutage sinon ça ne marche pas), ce serait un moindre mal. On pourrait les regarder de loin et les montrer du doigt en riant. Sauf qu'il faut qu'ils mettent leurs sales pattes sur tout et n'importe quoi, comme un essaim de criquets qui s'abat sur les champs de malheureux paysans et ravagent tout. S'il y a une musique que vous aimez, un truc qui vous parle qui évoque de bon souvenirs, qui est bien, ou même si c'est pas bien, que vous appréciez, soyez sûr qu'un jour, une de ces petites putes... Non, pardon, je ne vais pas m'abaisser à insulter les travailleuses du sexe en les comparant à ces rebuts d'écoles de commerce. Soyez-sûr en tout cas qu'un jour, ce truc que vous aimez, les pubards le colleront sur un paquet de lessive, une machine à café ou un forfait pour téléphone portable.

Tenez, là, ils ont mit un morceau de Zombie-Zombie sur une publicité de voitures. Zombie Zombie, c'est un duo de fans de John Carpenter qui font de la zique sur des orgues électroniques vintage et autres instruments farfelus d'âges antédiluviens de la musique de film. Ils ont fait entre autres un truc dont le clip (voir ci-dessous), était un remake de The Thing avec des GI-Joe de leur enfance. Des types qui atteignent un genre de sainteté dans la geekitude, quoi.



Alors bon, au moins, on peut supposer que ça leur rapporte des sous (s'ils ne se font pas carotter par sa maison de disques. Toujours se méfier des maisons de disques, c'est souvent dirigé par d'anciens publicitaires), mais quand même. La geekitude mise au service de la bagnole, c'est...

C'est juste mal, quoi.

9 commentaires:

  1. "s'ils ne se font pas carotter par sa maison de disques"
    Tu y crois vraiment en l'écrivant ou tu as un élan de confiance en l'humanité ? Bien évidemment qu'ils se font carotter par la maison de disques, ce serait pas une maison de disques sinon. Les juristes se feraient virer pour moins que ça s'ils prévoyaient pas la clause "on peut faire ce qu'on veut de votre musique dans les pubs les plus merdiques sans que ça vous rapporte rien" dans chaque contrat.
    Les juristes c'est un peu comme les publicitaires en fait... Doivent aller prendre des verres chaque soir en compagnie de fabricants de sunny delight et de membres des jeunesses UMP.

    RépondreSupprimer
  2. "Jeune UMP", rien que le concept fait frémir.

    RépondreSupprimer
  3. ce qui est terrible, c'est que non seulement ça existe, mais en plus le fonctionnement des Jeunesses UMP a dernièrement lieu donné à une élection du chef des Jeunes Umpistes qui ferait rire même un Coréen du Nord.

    RépondreSupprimer
  4. Un ancien camarade de classe à moi, d'ailleurs. Il a pas changé.

    RépondreSupprimer
  5. Chaque fois que je vois Benjamin Lencar et sa frimousse hilare d'écureuil sous LSD, j'ai la vision d'un Xavier Bertrand révisé par Disney. C'est atroce.

    RépondreSupprimer
  6. Habitue toi cher manti, il est bien parti pour hanter le PAF pendant quelques décennies :(

    RépondreSupprimer
  7. "Et alors, la Terre entière sera comme le Village ?"

    "Oui ! Qu'est-ce que cette idée vous inspire ?"

    "J'aimerais être le premier habitant sur Mars."

    RépondreSupprimer
  8. Enfin, déjà, sa juvénilité niaiseuse ne tiendra peut-être pas le coup face à sa montée dans l'appareil du parti. Je ne vois bien se xavierbertrandiser...

    Bon, c'est pas forcément enthousiasmant non plus, mais on se console comme on peut.

    RépondreSupprimer
  9. Critique de la pub qui n'est que trop justifiée. Un gouvernement sensé l'interdirait, ou tout du moins en réduirait les effets. Mais notre gouvernement gouverne pour les riches et manifestement pas pour les gens sensés.
    Pour Mr Lancar, d'ailleurs, il a quand il sourit la tête du type qui va vous rouler ou mieux encore, qui l'a déjà fait (genre commercial, justement, et un peu comme Sarkozy)

    Jérémy

    RépondreSupprimer