samedi 31 octobre 2009

"Les criminels ! Ils les ont fait sauter, leurs calembours ! Les fous !"



Ils l'ont fait. On le voyait venir, mais ils n'ont pas résisté. Et les execs de la diffusion française, plutôt que de trouver un truc un peu astucieux et intelligent, genre "Le Sixième Saw", ont balancé le titre américain en l'état sur les affiches.

Oui. Ils ont bien écrit "Saw 6".

Lisez-le à haute voix plusieurs fois. Vous verrez, c'est beau.

Bon, dans un pays où la Miss s'appelle Mortaud, quelque part, j'imagine que ça fait sens.

Personnellement, j'ai jamais été client de la série. Le premier m'avait passablement emmerdé, la surenchère, je n'apprécie que quand c'est assumé comme tel, j'ai sans doute passé l'âge, ça me fait beaucoup moins rire que dans les films de cannibales italo-pingouins fauchés des années 70, par exemple. C'est dire.

2 commentaires:

  1. Et on a pas fini de rire, puisque Saw VII est déjà dans les tuyaux. L'arçiduçeçe va appréçier!

    RépondreSupprimer
  2. Ou alors c'est là qu'ils vont se réveiller et appeller ça "Le Septième Saw".
    "Ben quoi, y a pas de jeux de mots, là, ça correspond à rien !"

    RépondreSupprimer