dimanche 24 août 2014

Quand on fait semblant de danser comme dans La Boum, on mime Marceau

Faudrait que j'arrête de lire la presse. Ce serait dommage, vu que c'est un des rares liens qu'il me reste avec le monde qui m'entoure (j'ai de plus en plus de mal avec les infos à la télé, qui sont présentées d'une façon de plus en plus hachée, de plus en plus decontextualisée). Mais comme pour le coup des musées, l'autre jour, j'ai vite fait de m'énerver en lisant la presse écrite (ou plus exactement, les sites internet d'organes de presse.

Là, coup sur coup, deux trucs m'ont énervé, et du coup je remets ma casquette de vieux bougon :

"Les Allemands travaillent davantage et ne se plaignent pas" en gros titre, et il faut lire l'article pour comprendre qu'essentiellement, vu que c'était une interview de Jean-Pierre Papin, qu'il parlait de football.

Et un article expliquant que les foyers aisés défiscalisent vachement plus que les autres. Ce qui revient à dire que les lions mangent plus de viande que les antilopes, grosso modo. Parce que les pauvres défiscalisent peu, en effet, et qu'il y a peut-être des raisons à ça (ils sont déjà défiscalisés de fait en ce qui concerne l'impôt sur le revenu, n'ont généralement pas moyen de récupérer la TVA sur des frais professionnels), et les classes moyennes n'ont pas les moyens de se payer des fiscalistes (ou pas les moyens de les rentabiliser, pour être plus précis). En tout cas, l'article donnait une sale impression de "pas étonnant qu'ils restent pauvres s'ils savent pas défiscaliser, ils sont cons, les pauvres, yarqueu yarqueu yarque" et je me dis que bon, j'ai beau piocher mes infos partout par hygiène pluraliste, faut peut-être que j'arrête de lire le Figaro.


Après, y a pire. Je crois que c'est sur le Monde que je suis tombé sur un article expliquant que les fans de One Direction (un groupe de chevelus pour prépubères) se sont déchaînés contre les Who, sur Twitter, parce que ces derniers ont attaqué en plagiat les One Direction. Une de leurs chansons pillerait en effet allègrement Baba O'Riley. Réaction des fans des OD (c'est tout ce qu'on leur souhaite, aux fans, d'ailleurs) : "c'est qui les Who ?" (ça c'est plutôt drôle, j'aime assez), mais aussi "ils son même pa conu, ils attaqsuent des artistes pour leur pub". La vieillesse est peut-être un naufrage, mais certaines jeunesses feraient mieux de commencer par une noyade.

4 commentaires:

soyouz a dit…

Les Who, ce sont les 12 Docteurs, non ?

Alex Nikolavitch a dit…

Donc, sur le carnet de bal du gros chien noir, Monsieur Soyouz....

je le note.

Le Doc a dit…

Ah, ça te le fait aussi. Un jour, j'ai lu chaipuou (ça devait être dans des commentaires Youtube ou une connerie de ce genre) "mais c'est qui Joe Dante ?" ou encore "pourquoi ils font une série sur un film aussi vieux que L'Armée des 12 singes" ?

Sniff...

Fanch K. a dit…

1- faut pas lire le figaro et le monde sur internet
2- faut surtout pas lire les commentaires
3-Who are you ? My name is Peter Dennis Blandford Townshend