mercredi 16 février 2011

Recadrage

C'est beau, quand même : notre Petit Timonier est tout content que son show télévisé de l'autre jour ait fait plus d'audience que le Match France-Brésil. Lui qui a fondé sa politique sur un hypothétique et fantasmatique retour aux valeurs, ça en dit long sur ses valeurs, justement.

Il y a quelques temps de ça, moi, j'avais fait une séance de dédicace de mes bouquins. Dans un Espace Culturel qui, quelques semaines avant, avait reçu en dédicace le Commissaire Broussard.

Eh bien j'avais vendu plus de bouquins que le mec qui a tué Mesrine, oui Monsieur. C'est quand même autre chose que vos Brésiliens en short.


Tiens, ça me fait penser que je serai en dédicace au festival organisé par le Leclerc d'Osny (Val d'Oise). Ce sera le samedi 12 Mars prochain. C'est pas la première fois que je dédicace là-bas, et l'ambiance y est toujours hyper sympa.

4 commentaires:

  1. Nous tournons des milliers de pas qui ne mennent nulle part dans un monde de beton aux arbres de barreaux fleuris, fleuris de desepoir....

    RépondreSupprimer