dimanche 14 mars 2010

Dans la fente

Bon, j'ai été faire mon devoir de citoyen en allant mettre ma petite enveloppe dans la grande boite. On verra bien ce que ça donne, tout ce bazar, après une campagne aussi indigente sur le fond que crapoteuse dans la forme.

Espérons tout au plus que ça rabattra certains caquets, mais même ça, ce n'est pas sûr.

Ce qui est amusant, c'est que tout remaniement gouvernemental a été exclu par avance. Ce qui pose un intéressant problème : si aucun des ministres présents sur les listes régionales n'est élu, il serait quand même dommage de ne pas prendre acte de ce désavoeu démocratique. Et s'ils sont élus, il va bien falloir qu'ils choisissent entre leur portefeuille ministériel et leur mandat électif tout neuf. S'ils choisissent le portefeuille, ça fera de leur campagne un mensonge. S'ils choisissent le mandat, ça fera des dénégations préalable un mensonge.

Bon, j'imagine bien qu'on nous sortira de pataudes justifications ad-hoc quand le cas se présentera.

Mais c'est risible quand même.

9 commentaires:

  1. T'as pas compris : le gouvernement prend exemple sur la FFF* : on perd, mais on garde les mêmes hommes quand même !




    *hum ... pas sûr que tu comprennes la référence !

    RépondreSupprimer
  2. les forces françaises du fulchibar ?


    Non, t'en fais pas, même moi j'ai entendu parler de l'homme aux sourcils d'acier.

    RépondreSupprimer
  3. C'est pas le moment de créer un Mouvement Fulchibar pour les présidentielles ???

    RépondreSupprimer
  4. Et non le gouvernement ne fait pas comme la FFF, le discours c'est "on n'a pas perdu donc on ne fait pas de remaniement".

    Eric, Xavier, Brice (entre autres) ont toujours leurs places au chaud…

    RépondreSupprimer
  5. oui, c'est assez magnifique, comme concept, la victoire déculottée.

    RépondreSupprimer
  6. En fait, il est essentiel qu'ils restent, puisque l'abstention était un vote clairement protestataire contre les présidents de région (apparemment, au pays de Bertrand, les électeurs sont tellement abrutis que, pour sanctionner de vils présidents de région socialistes, ils ne votent pas pour les forces triomphales et lucides de la révolution UMPistes, mais s'abstiennent de voter, comme des boeufs. C'est tellement énorme que je ne trouve pas le commentaire qui pourrait faire justice à cet autisme cosmique...)

    RépondreSupprimer
  7. J'ai l'illumination. Je sais pourquoi ils croient avoir gagner à l'UMP. Ben oui, c'est un Mouvement Populaire, et comme le peuple a dans sa majorité choisit l'abstention, alors ils ont gagné. C'est clair ou je demande à Xavier et Fredo de vous ré-expliquer ?

    RépondreSupprimer
  8. ah, c'est un peu comme en Corée du Nord, alors ?

    RépondreSupprimer
  9. Ah non, en Corée Du Nord ils n'auraient pas osé une chanson aussi révolutionnaire que "il faut changer le monde"… Ils auraient exécuter (à raison) les auteurs (oui je suppose qu'ils sont plusieurs).

    RépondreSupprimer