samedi 12 juillet 2014

Et le votre, il mousse aussi, quand on le secousse ?

Dans le vieux Mickey que je traduis en ce moment, il y a le jeune Davy Crockett qui vient s’installer chez Mickey. Il en profite pour poser des pièges à ours dans le jardin, comique de situation, portes qui claquent, hilarité générale, tout ça.

à un moment, un hibou l’appelle "Sonny", en VO, terme qui dans le cas présent, est de l’ordre du "petit". Mon cœur saigne de ne pas arriver à garder ça en VF, et de ne pas pouvoir faire dans la foulée une vanne sur Ricardo, qui serait quand même passablement anachronique*. Non que ça m'arrête, mais ça se verrait, quand même.

Puis débarque Jiminy Criquet, celui de Pinocchio. Avec un raton-laveur mort sur la tête.

Et en fait, c’est Jiminy Crockett.

Et là, je dis….

Ah ouais, quand même. J'en mets, des conneries, dans mes traductions, mais parfois, les auteurs que je traduits sont pires que moi.







*Dans une histoire précédente du même album, Mickey va au cinéma voir un film de SF. En VF, ça s’appelle "Planète : un termite", justement parce que ce sont des épisodes des années 50 et que je ne voulais pas faire de gag anachronique sur Star Wars ou 2001.

1 commentaire:

Geoffrey a dit…

Laisse toi aller à ton vice de traduction..ton Miami vice ^^
(s'en va se cacher très loin et très longtemps)