jeudi 14 avril 2011

Faut pas

Chaque fois que je mets la télé à une heure de grande écoute, je le regrette quasi instantanément. Là, par exemple, je suis directement tombé sur la pub. Coup sur coup, deux pubs pour des produits soi-disant anti cholestérol, dans un style infantilisant et surtout bien anxiogène "mon papa a eu un accident cardiaque à cause du cholestérol, alors ça m'a donné à réfléchir, vous pensez", "quand vous cuisinez au beurre, le cholestérol vous regarde en ricanant". Alors primo, il faut savoir que de récentes études ont démontré que les Oméga-3 c'était pas si miraculeux que ça. Secundo, faire suivre ces pubs écrites par des marchands de trouille par une pub pour une barre chocolatée et une pub pour une bagnole (eh oui, la marche à pied fait autant pour la prévention des accidents cardiaques que toute un palette de margarine estampillée anti cholestérol) (et aux gens qui me prétendent que la bagnole fait gagner du temps, essayez de calculer un jour le nombre d'heures mensuelles que vous passez à travailler pour payer les traites de la bagnole, le parking, son essence et son assurance et on en reparlera) c'est du grand n'importe quoi, c'est la preuve qu'il s'agit de commerce pur, d'affichage, et pas d'une vraie volonté de faire baisser les statistiques des problèmes cardio-vasculaires.

Bref, je devrais pas mettre la télé quand ils passent ce genre de pubs. Ça m'énerve trop. C'est mauvais pour le coeur, ça de trop s'énerver pour des conneries.

Tiens, je vais me resservir une tranche de ce petit fromage de chèvre de producteur acheté l'autre jour sur le marché. Je sais pas s'il est bon pour le cholestérol, mais au moins, lui, il me fera rire le ventre. Bonape à tous !

1 commentaire:

Zaïtchick a dit…

"La publicité à la télévision, ça s'adresse uniquement aux débiles mentaux."