samedi 9 avril 2011

Beautés du monde moderne

Un ami m'a fait découvrir un véritable joyau visuel, de la confiture pour le petit pervers de l'esthétique que je suis. C'est un clip vidéo qui résume à lui tout seul tout un pan de la discipline.

Allez, je le balance, on commentera après.



Voilà, c'est fait. Au départ, je m'étais contenté de renvoyer le lien à quelques copains triés sur le volet. La réaction de Jay W. a été tout à fait encourageante. Son mail commençait par "C'est un de ces cas où j'ai moitié envie de te traiter, et moitié envie de te remercier." Alors je me suis dit qu'il fallait que je fasse découvrir à d'autres gens, que je me livre à un peu de prosélytisme.

Il faut dire que le mélange d'esthétique années 80* de la chose et de style téléfilm d'heroïc fantasy pour ménagère de moins de cinquante ans a quelque chose de fascinant. Comme du Army of Lovers au premier degré, pour situer. Comme un Cüneyt Arkin avec du budget. Comme la scorie d'une charrette de programmes achetés au poids par M6 dont le directeur de la programmation ne saurait que foutre et la balancerait en début d'après-midi sur W9 la mort dans l'âme. Je ne sais pas exactement qui sont ces gens ni de quand exactement date cette merveille, mais il va falloir que j'enquête**.

Le mot "beau" ne vient pas immédiatement à l'esprit, il n'est probablement pas tout à fait approprié. Et pourtant, pourtant, je perçois dans ce clip une véritable volonté de bien faire, une vraie cohérence esthétique, la patte de quelqu'un qui savait très précisément ce qu'il voulait obtenir, et s'est démené pour l'avoir, et ne s'est pas arrêté avant de l'avoir exactement eu comme il voulait. C'est la marque d'un vrai auteur, quoi. Je suis totalement admiratif.



*oui, je sais, ayant grandi dans les années 80, je suis bien placé pour savoir que "esthétique" et "années 80" sont deux notions qui ne se recoupent pas absolument, mais bon, comme je le disais, nous sommes dans un cas où le vocabulaire courant montre ses limites.

**Vérification faite, il prépare une trilogie, ce garçon. J'en bave d'avance. Et il faut impérativement qu'il se mette aux vampires, aussi. Il peut éclater Twillight sur une jambe et les yeux bandés***.

***Et, cela va sans dire, j'espère qu'il y aura des cosplayers de ça à Japan Expo cette année.

10 commentaires:

Anaïs a dit…

Merciiiiii !
J'ai l'honneur d'avoir fait découvrir ce clip à Uriel, et je le félicite beaucoup de te l'avoir fait suivre. Car regarder Chris Dan Owens c'est beaucoup d'émotions pour un coeur humain, mais entendre les gens en parler et le commenter, c'est un bonheur sans bornes.
Merci monsieur le plus grand scénariste de France pour cet instant spécial !

Et pour le plaisir : http://www.youtube.com/watch?v=_4fn8cAvdXg

Mathieu Doublet a dit…

Il y a effectivement tous les codes de l'heroic fantasy avec l'esthétique des romans du même genre (tout spécialement les AD&D) et c'est un bel hommage. Maintenant, va juste falloir penser à faire un scénar' qu'on puisse comprendre à partir de toutes ces images. Bon, heureusement qu'on l'a en taille réduite parce que je me doute qu'en plus grand, ça sent énormément le fond bleu (et donc l'esthétique 80's).

Le coup du grattage de guitare est particulièrement savoureux ...

Nikolavitch a dit…

Et puis le type a un pur regard Blue Steel, par moments. Et l'abus de ventilo parce que leurs cheveux le valent bien, c'est.... hmmmm...

En tout cas, Anaïs, je crois que tu portes une lourde responsabilité karmique.

mantichore a dit…

Je savais pas que Barbara Cartland avait écrit des romans de fantasy pour l'Oréal... O_____o

abelthorne a dit…

Rhooo, ça fait des semaines, voire des mois que je l'ai posté discrètement dans les bas-fonds du forum de SP.com et personne ne l'a remarqué. Personne. Vous n'avez pas idée à quel point j'ai été déçu.

Odrade a dit…

Le "monde morderne" ?

T'es pas un peu tolkinisé ?

Je... suis sans voix.
C'est des allemands ? Les mouvements de caméra et les hum jeunes femmes me font penser à de la fantasy güntherienne. Non ?
(J'espère que Günther fait partie de ta culture-clips.)


O.

abelthorne a dit…

C'est vrai que vu le clip, il mériterait d'être allemand. Mais non, c'est américain ("Et quand c'est américain, c'est bien !")

Nikolavitch a dit…

Il est californien, pour être précis.

Odrade a dit…

Bref, c'est horrible, je trouve. Mal aux yeux. Sadique.

Heureusement, il y a Günther http://www.youtube.com/watch?v=DbYtqAWDF2U !

Enjoy.


O.

Andre-Francois a dit…

ouch: j'me suis fais une fracture aux yeux.