mardi 15 mars 2011

La centrale est niquée, et l'indice aussi

Ce qui est le plus terrifiant, en fait, quand on entend les nouvelles de la centrale japonaise, c'est surtout l'inculture scientifique de nos journalistes. Je ne sais pas qui rédige leurs trucs, mais pas des gens qui s'y connaissent. Ou alors c'est que la technologie nucléaire a connu des sauts quantiques ces dernières années.

Déjà, tout le monde parle, dans ces réacteurs en surchauffe, d'un risque de fusion nucléaire. Là, j'ouvre de grands yeux. Arrêtez tout ! Envoyez les plus grands experts du monde ! La conjonction fortuite d'un séisme, d'un tsunami, et de règles de sécurité foireuses a permis l'émergence du Saint Graal ! La centrale à fusion nucléaire ! Le truc qu'on veut construire dans le Sud de la France à titre de test sans même savoir si ça marchera. Wow. Trop forts, les Japonais. Vérification faite, il s'agit d'une bête fusion du cœur. Pas du tout ce qu'on appelle normalement "fusion nucléaire".

Du coup, par contre, les vapeurs d'hydrogène qui sortent du truc sont suspectes. D'après la petite dame des infos, l'hydrogène était radioactif. Diantre, cela accréditerait la thèse de la fusion nucléaire, vu que l'hydrogène radioactif, c'est ce qu'on appelle vulgairement le deutérium ou le tritium, et que ce sont des produits de fusion, justement. De fusion nucléaire, pas de fusion du cœur. J'ai été médisant, la Fusion existerait-elle donc vraiment ? Même pas. C'est juste que les vapeurs emportaient avec elle du cesium et de l'iode radioactifs, de bêtes produits de fission classique. Pfff. Quelle déception.

Pendant ce temps, madame Parisot, du Syndicat des Capitalistes Avides (dont l'acronyme n'est curieusement pas SCA, mais Medef) expliquait que Carlos Ghosn était venu "s'excuser à la japonaise" devant les caméras, alors qu'un patron européen aurait tenté de noyer le poisson. C'est très bien de reconnaitre que les patrons européens sont de gros faux-culs, madame. On le savait, mais ça va mieux en le disant. Par contre, les excuses à la japonaise ? Wow, je ne savais pas que Monsieur Ghosn s'était ouvert le bide au sabre, ou s'était coupé le petit doigt. On doit pas avoir la même conception de la culture japonaise, à l'heure où ses employés réclament qu'il se la joue Ghosn baby Ghosn.

4 commentaires:

soyouz a dit…

Merci Professeur Niko, que deviendrait-on sans votre culture ?!

Bon, les journalistes sont dans le même état que lors de la grippe aviaire : incultes et raccourcis !

Zaïtchick a dit…

Le principe de la bombe H, c'était pas la fusion des atomes ? (Ou un truc comme ça ?)

Nikolavitch a dit…

oui, oui, dans la bombe H, c'est bien de la fusion nucléaire.

le truc touchy, c'est de le faire autrement que dans une grosse explosion. Et si, sur le papier, on a des idées (le truc de Cadarache en sera un des protos), pour l'instant, on sait pas faire fonctionner.

Et la "fusion du coeur", c'est juste la liquéfaction de tout le bordel en une grosse flaque radioactive. ça n'a rien à voir avec la fusion nucléaire. Et j'ai entendu parler de fusion nucléaire dans la centrale aussi bien à la radio qu'à la télé, aujourd'hui.

Ils sont vraiment pas bons.

Axel a dit…

C'est en effet absolument terrible ce qui se passe au Japon. Le nucleaire est la source d'energie la plus propre jusqu'au moment ou tout semble partir en couilles. Ce genre d'accident devait malheureseument arriver et arrivera malheureusement encore.

J'ai entendu ce matin l'interview d'un connard californien, "responsable" haut place dans l'energie atomique expliquer que les centrales nucleaires americaines etaient a l'epreuve des tremblements de terre...
Hey! connard! les tremblements de terre forment des montagnes, detruisent des iles entieres et creusent des gouffres si grands qu'ils feraient passer celui de la secu pour une tranchee faite par un gamin sur une plage quelle conque....Alors si tu crois que tes dix ou vingt metres d'epaisseur de mur en ciment vont resister face a la colere de Mere Nature....Je me marre! En fait non, j'ai plutot envie de faire dans mon froc car rien que le fait d'entendre des RHP (responsables haut places) proclamer haut et fort que tout est "under control" ca me fait flipper. La seule consolation si il y en a une c'est que ce connard sera aussi radioactif que moi quand la Grande Cata arrivera!