mardi 15 juin 2010

Star mondiale

Tiens, je viens de recevoir des exemplaires de l'édition indonésienne de Tengu-Do, le manga de samouraïs que j'avais fait avec l'excellent Andrea Rossetto. C'est chez M&C , un éditeur de là-bas, qui traduit en indonésien des choses comme l'Elève Ducobu, CRS Détresse, Coraline ou Kingdom Come (et je crois que leur division livres fait les Twilight de Stépha... Pardon, je m'y ferai jamais, Stephenie Meyer).

Voir mon boulot traduit dans d'autres langues, surtout aussi exotiques, me fait passablement plaisir. Et ça fait d'autant plus plaisir qu'une partie des bonus a été conservée, dont des pin-ups de Louis, Odrade, Marc Botta, Munaro, Phil Sherding, Lord Shion et même Sylvain Delzant. Et c'est dommage que je lise mal l'Indonésien (mais du peu que j'en sais, ils auraient pu orthographier mon nom en "Nikolavic" sans que ça ne pose problème), parce que du coup j'ignore totalement si la traduction de la bulle écrite par l'estimable Delzant restitue totalement le sel de l'original (Depuis, Delzant s'est exilé aux USA. Entre ça et sa participation aux livres de Monsieur Lainé, c'était beaucoup pour un seul homme, même pourvu d'un sens de l'humour en titane trempé comme lui).

Détail amusant, les trois tomes de l'édition indonésienne de Tengu-Do ont exactement le même format que les vieux pockets Semic. C'est tout bête, mais ça me fait plaisir, quelque part.

6 commentaires:

  1. Cela ne m'étonnerait qu'à moitié que, effectivement, tes Nikolavismes soient tout à fait traduisibles en indonésien, avec tout le sel qui va avec.

    Les indonésiens sont spéciaux en ce qui concerne les BD et l'humour.

    Si tu ne me crois pas, renseignes-toi sur Zsa Zsa Zaturnnah... C'est encore plus fun que "Generacija Tesla"... Mais au moins c'est volontaire.

    (Incidemment, le système pour vérifier que je suis un humain à la publication du commentaire vient de me demander d'écrire le mot "Fistl"... Un signe ?)

    RépondreSupprimer
  2. Pour la delzannerie, Googletrad me donne :

    "devrait être en mesure de se battre avec une main"

    (sur des langues aussi différentes, c'est pas mal)

    Et :

    "je adversaire mennundukkan avec un tour"


    Et là....

    Je suis perplexe

    RépondreSupprimer
  3. Et Zsa Zsa Zaturnnah, c'est philippin, mon garçon. confondons pas tout non plus.

    RépondreSupprimer
  4. Aaah, merde, je m'ai gouré ! Les indonésiens c'est ceux qui ont Aquanus...

    Pas mal non plus, mais bon.

    Je me flagelle avec des orties, quand même.

    RépondreSupprimer
  5. Euh le tremblement de terre...?
    T'avais aussi eu une traduction haïtienne ?


    O.

    RépondreSupprimer
  6. L'Tengu li pa pati, l'Tengu toujou là.

    RépondreSupprimer