Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mars, 2017

Gaustinezechèle

Le ciné du coin* proposait une avant-première en VO de Ghost in the Shell, et j'y suis allé avec celle de mes filles qui avait dernièrement découvert le long métrage animé du grand Mamoru Oshii. J'étais inquiet depuis l'annonce de ce long métrage en live. Faire un remake avec acteurs d'un dessin animé, c'est courir le risque de produire quelque chose de totalement vain, qui singe l'original et tombe à plat. Les bandes annonces et menues séquences diffusées sur le net avaient de quoi inquiéter sous ce rapport : certains plans en étaient tout simplement décalqués du film de 1995. Pire encore, voir en live GitS, qui a tellement inspiré Matrix visuellement, c'est appeler à la comparaison avec la trilogie des Wacho bro/sisters, retour référentiel qui fait quand même des nœuds au cerveau.

Mais la distribution donnait néanmoins envie (Kitano, quoi, merde !) et puis c'était l'occasion de sortir de mon bunker (ouais, bon, je suis déjà sorti tout le week-end …

Lugdunum dans un mois

Mine de rien, le Colloque du Héros se rapproche, et il faut que je finalise mon intervention. Rien de bien compliqué, vu que le sujet choisi ("Us et Abus du Voyage du Héros") tient depuis longtemps une place éminente dans ma ribambelle de fixettes, et que le manga Tengu-Do était ma manière de m'approprier et de subvertir les schémas campbelliens (punaise, Tengu-Do, ça a dix ans déjà).

Si vous voulez réviser avant de venir me voir pérorer sur le sujet (c'est dans le cadre des Intergalactiques de Lyon, et mon intervention aura lieu le dimanche 30 avril dans l'après-midi), je remets en ligne cet extrait d'une émission de Stéphane Grobost dans laquelle je donnais la réplique à l'excellent Laurent Aknin (qui, si jeune Mabuse, interviendra dans le colloque le samedi).

Voilà voilà…



Message de service

Bon, je suis en dédicace dimanche après-midi au Salon du Livre, sur le stand des Indés de l'Imaginaire, et sur le stand on dispose d'exemplaires de :

Eschatôn
Cosmonautes !
Mythe & Super-héros
La Clé d'Argent des Contrées du Rêve (anthologie dans laquelle je signe la nouvelle Caprae Ovum)
Lovecraft au Cœur du Cauchemar (Monographie où je signe l'article Cthulhu de 7 à 77 Eons)

Par ailleurs, jetez un œil à Geek le Mag. J'y signe une rétrospective sur Lovecraft et une autre sur Valérian.


Et du coup, pour la bonne bouche, un extrait de Caprae Ovum :


Non loin, dans l'une des cours intérieures, il entendait les gens manger, boire et chanter, mais il ne voulait pas non plus aller à leur rencontre. Ils l'auraient pourtant accueilli de grand cœur et invité à partager leurs agapes. Chaque pas, chaque coin de rue était l'occasion d'entendre un autre de ces joyeux repas. Mais il pressa le pas, refusant de succomber à cette bénigne et délicieuse tentation.
Les rue…

Le silence des Anneaux

Je me suis plongé dans un bien vieux bouquin que je voulais lire depuis longtemps, Les Rois Thaumaturges, de Marc Bloch (celui de L'Etrange Défaite). Cette lecture est la conjonction de deux facteurs. Le premier, sa mise à disponibilité par l'université de Québec, et c'est vachement bien ces facs qui numérisent proprement du vieux matos de ce genre. La deuxième, c'est que je me penche sur ces sacralisations de la figure du chef et du roi, et les formes que cela prend, dans le cadre de l'écriture de mon prochain bouquin. Ça ne me servira pas directement (Bloch y traite de choses bien plus tardives que l'époque que je compte évoquer), mais ça me permet de déterminer les modes de pensée et les structures symboliques en jeu.

Et puis, au détour d'un chapitre, je tombe sur un récit hagiographique qui relève de l'anecdote, et dont Bloch se sert dans une explication.

Le Roi Edouard le Confesseur (celui dont la mort lance la crise qui débouchera sur la Conquête …

Salons

Le programme des prochaines semaines :

Je serai au Salon du Livre de Paris sur le Stand des Indés de l'Imaginaire
Vendredi 24 mars toute la journée
Dimanche 26 mars l'après-midi

Je passerai au Festival des Mondes de l'Imaginaire* de Montrouge avec les Moutons électriques
Le ouiquende des 8 et 9 avril. Suite à un problème purement logistique, me voilà contraint d'annuler ma venue.

Et le 30 avril, je participe donc au Colloque du Héros dans le cadre des Intergalactiques de Lyon.







* Ça fait "FMI", j'espère qu'on recevra pas des lettres piégées par erreur.

Les héros ne vivent pas tous seuls (c'est pour ça qu'il y a un co-loc' du héros)

Il avait été repoussé, mais il résiste héroïquement. Revoilà donc le Colloque du Héros, qui aura lieu le mois prochain à Lyon. C'est organisé par un certain Vil Faquin.


Voilà le programme :
Samedi 29 avril, de 14 à 19 heures (en comptant large) :
Introduction : Lancelot & Fils. (Vil Faquin)  Laurent Aknin : Jim Hawkins et Mr. Hyde.
Patrice Louinet : Conan, un héros (trop ?) canonisé.
Stefan Platteau : Genèse des héros épiques contemporains.
Conclusion de mi-journée. (Vil Faquin)
Dimanche 30 avril, de 11 à 16 heures (idem)
Résumé de la veille. (Vil Faquin)
Raphaël Colson : Généalogie du héros post-apocalyptique.
Gaël Régner : Myazaki et le héros en devenir.
Alex Nikolavitch : Us et abus du voyage héroïque.
Conclusion (Vil Faquin)
Comme vous l'aurez remarqué, il y aura du beau monde, et donc venez nombreux !

Vin Gasoil strikes again

J'ai enfin fait la mise à jour de mon vieux lecteur Bluray. Ça devenait urgent : de plus en plus de DVDs et de Blurays récents buggaient à mort dessus. J'en venais à croire qu'il était mort, et je n'ai pas les thunes en ce moment pour remplacer l'appareil. C'est en fouillant les sous-menus de la machine pour trouver des solutions que j'ai retrouvé le module de mise à jour du logiciel. Cette mise à jour, je ne l'avais jamais faite. J'avais tenté une ou deux fois, mais fallait tirer un câble réseau, c'était une galère, ça n'avait jamais marché. Là, au prix d'une double bidouille (grosso merdo, profiter du raccordement du décodeur, raccordement que je switchais à l'autre bout pour être sur une autre prise de la box) ça a marché. J'ai testé une pile de galettes qui déconnaient jusqu'alors, et miracle, là, tout fonctionnait : les sous-titres invisibles des Hommes du Président sont maintenant visibles, Casino Royale ne se met plus …

Effet de seuil cumulatif

Puisque je suis au début de la rédaction d'un nouveau roman, je suis en plein dans cette phase où je dévore plein de documentation de façon totalement obsessionnelle. Bouquins, films, cartes géographiques, fiches wikipédia, je fais feu de tout bois. Le but avoué est de m'immerger pleinement dans mon sujet (le but réel, en fait, c'est juste de satisfaire à ma maniaquerie compulsive, mais je ne le dis pas parce que ça fait moins genre).

Dans le cas présent, le gros de la doc c'est tout ce que je peux trouver sur les îles britanniques au cinquième siècle et sur les bases les plus profondes de la légende arthurienne. Je ne suis pas le premier à jouer à ce jeu-là, mais ces périodes de genèses mythiques sont fascinantes (il en va de même sur la période présumée de la Guerre de Troie) (les deux époques se ressemblent assez, d'ailleurs, avec de grands effondrements politiques s'accompagnant de grands mouvements de populations) et j'y reviens souvent.

Et en fait, mê…

HPL, suite

Je vous parlais hier de l'anthologie Lovecraft à laquelle je participe, mais le même jour sortira Lovecraft au cœur du cauchemar, une grosse monographie (ils annoncent 500 pages !) chez Actu SF. Je monopolise 10 de ces 500 pages avec un article sur la BD lovecraftienne qui, s'il n'est pas exactement la recension de ma conférence de cet hiver à Angoulème, la recoupe quand même pas mal. Donc, si vous avez fait partie des refoulés à l'entrée, ça peut vous intéresser.



Comme Actu SF fait partie du même collectif que Mnemos, vous pourrez venir faire signer les deux bouquins en même temps sur le même stand (celui des Indés de l'Imaginaire) au Salon du Livre, vendredi 24 mars.

Les clés du royaume

C'est le 16 mars que sortira chez Mnémos La Clé d'Argent, une anthologie de nouvelles consacrée aux contrées du rêve de Lovecraft.


Outre moi, pour un texte intitulé "Caprae Ovum", vous y retrouverez des gens comme David Calvo, Morgane Caussarieu, Fabien Clavel, Raphaël Granier de Cassagnac, Neil Jomunsi, Sylvie Miller & Philippe Ward, Laurent Poujois, Timothée Rey, Vincent Tassy & Randolph Carter. Donc je pense que ça vaut le coup d'aller y voir. Et je viendrai le signer le vendredi 24 sur le stand des Indés de l'Imaginaire, au Salon du Livre.



(Désolé de pas mettre plus souvent la War Zone à jour, mais le mois de février a été un gros foutoir à tous les niveaux, que ce soit problèmes de pognon, de boulot, de santé et de famille. Mais je sors la tête de l'eau et je pourrai bientôt reprendre mes vaticinations habituelles) (Ah, et L'île de Peter est chez l'imprimeur, et sortira le 4 mai prochain)