Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mai, 2018

Sinistres ministres

J'ai vu passer des "bonnes feuilles" du bouquin d'une de nos ministres (ou secrétaire d'état, je ne sais plus et je m'en fous, en fait, vu la vacuité globale de ses interventions, elle pourrait aussi bien être présentatrice de talk show), qui le sort genre là. Et, alors qu'un mouvement social des auteurs commence à se structurer,  avec les #PayeTonAuteur et autres Etats Généraux du Livre, ce genre d'opération publicitaire d'un ministre pose question. Au pluriel, en fait. Ça pose questions, oui.

Déjà, où trouver le temps d'écrire, avec un emploi du temps de ministre ? La réponse est simple, on se fait négrer, la plupart du temps (y a des exceptions : Villepin, quels que soient ses défauts par ailleurs, essaie trop d'être Chateaubriand ou rien pour recourir à de tels expédients). Y a pas que les ministres, d'ailleurs : Hollande, qui a pourtant pas mal de temps libre, s'est fait négrer par un éditocrate usagé tout dernièrement. Du cou…

Annonce dans le micro

Je serai en dédicace le dimanche 10 juin au Lyon BD Festival, pour Howard P. Lovecraft celui qui écrivait dans les ténèbres.

Et normalement, ce sera un panel avec d'autres auteurs de chez 21g.

Vrac et morceaux variés

J'ai découvert avec horreur que mon antispam, qui laisse passer des invitations à des stages de reiki ou des offres de crédit que j'ai déjà passé huit fois en "indésirable" a par contre foutu à la corbeille quantité de mails de boulot. Des relances d'un éditeur pour un boulot urgent, des questions d'un dessinateur pour un futur projet (dont voici un extrait en avant-première mondiale)


des mails de membres de ma famille, etc. Mon opérateur a vraiment chié dans la colle, mais genre bien fort. Le problème c'est que j'ai tardivement pris conscience de ce souci, et que si des trucs sont passés à l'as en avril, je n'en ai pas trace. Du coup, si jamais vous avez tenté de m'écrire et que vous avez reçu un message d'erreur, ou bien que je n'ai jamais répondu, envoyez-moi un mot en commentaire, ou renvoyez un mail. Je regarde la boite à spam tous les jours, en ce moment. Et je passe pas mal d'adresses en greenlist. Sans être certain que …

Et j'ai crié, criéééhé Alien pour qu'elle revienne

Vous m'avez déjà entendu, ici et là, gueuler sur la "duologie" (oui, il paraît que c'est comme ça qu'on dit, maintenant. "quadrilogie" n'était que le début de la barbaritude en ce domaine. de mon temps, par contre, on disait "diptyque" et "tétralogie" mais ce sont sans doute des mots qui sonnent trop savant pour les commerciaux qui vendent des coffrets DVD) de Ridley Scott consacrée au massacre général de la licence Alien crée par Dan O'Bannon et Ronald Shusett (de l'archiduchesse).

Liste de mes vaticinations sur le sujet :
Prometheus, première partie
Prometheus, deuxième partie
Covenant
et un papier plus général sur les théories d'intelligent design en SF dont Prometheus est une illustration assez pataude

Les plus acharnés d'entre vous pourront également aller voir ce que je disais des Aliens versus Predator, mais ça nous éloigne de notre sujet. (même si Prometheus est, en fait, un mauvais remake du premier AvP, qua…

Billy Black, dans les pays de l'est, on l'appelle Tcherno-Bill

Changement d'ambiance pour mon prochain bouquin. Alors que mon roman arthurien est en cours de relecture chez l'éditeur, j'ai attaqué un nouveau roman, destiné au tout nouveau label Les Saisons de l'Etrange (qui faisait hier soir un petit happening à l'excellente librairie le Nuage Vert, rue Monge). Le concept, c'est de faire de l'aventure pulp, du mystère, du un peu perché, aussi. Du coup, sans vous en dévoiler plus mais pour que vous puissiez juger de la différence de décor, je vous en balance un extrait tout frais :


« Tu as un GPS qui capte à cette profondeur ? » Branko étouffa un rire. « Je pourrais te faire marcher en te disant oui, mais en fait… Non. » Il lui tendit le téléphone qu’elle examina, curieuse. L’écran affichait un plan des rues, mais pas à la façon dynamique d’une application GPS. Un pointillé rouge clignotant marquait leur progression. Dans un coin de l’écran, huit triangles formaient une sorte de rose des vents simpliste. « Ne le secoue pas, …

Go East

La semaine prochaine, et plus précisément le dimanche 13 mai, je serai au festival Le Rayon Vert de Thionville-Volkrange  pour y dédicacer mon album Howard P. Lovecraft, celui qui écrivait dans les ténèbres. Je ne préviens que maintenant parce que, du fait des grèves de train, on n'était pas bien sûrs de la logistique. Des solutions ayant été trouvées, je pourrai sauf imprévu m'y rendre. Si vous êtes dans le coin, n'hésitez pas à passer me voir !

Pastiche 51

Sonnez tambour résonnez trompettes, c'est le mois prochain que devraient débouler sur vos étals les nouvelles aventures de Séraphin Dulac, héros du Château des Etoiles écrit et dessiné par l'estimable Alex Alice. Ce premier chapitre du tome 4 sera prépublié dans le 10e numéro de la Gazette des Etoiles, revue à laquelle j'ai l'immense honneur de collaborer en tant que rédacteur de la partie journal, dans laquelle je tente de pasticher le style d'époque.
.
Et donc, histoire de vous donner envie, voici un tout petit extrait de la partie en question :