dimanche 18 mars 2018

Les fossiles qui rendent marteau

Dans mon rêve de cette nuit, on exhumait pas loin de chez moi des fossiles bizarroïdes, plus ou moins polypeux, assez gros. Et en fait, il s'avérait qu'au contact d'êtres vivants, ces machins se réveillaient, et crachaient des spores qui s'infiltraient partout, se collaient partout, infectaient tout. Et en fait, ces gros fossiles 'étaient les têtes d'une sorte de ténia géant. Et du coup, on comprenait en cours de route que quand les spores prendraient vie, on se ferait bouffer de l'intérieur.

Au réveil, avant même d'aller pisser et même de mettre mes binocles, j'ai été me frotter les mains jusqu'au coude avec du gel hydroalcoolique de qualité industrielle. On sait jamais. J'avais touché ces fossiles à la con, moi aussi.

Va vraiment falloir que j'arrête, avec Lovecraft, ça commence à m'esquinter.

Aucun commentaire: