jeudi 31 décembre 2015

Et année, elle vécu ce que vivent les années... Le temps d'un an

Bon, c'est pas pour dire, mais 2015 m'a l'air mal partie pour passer l'hiver.

Plus inquiétant, c'est l'hiver lui-même qui risque de ne pas passer l'hiver. Tant mieux, vous me direz, ça réduit ma facture de chauffage, mais quand même.

Bon, en tout cas, bon réveillon à tous et à l'année prochaine pour de nouvelles aventures !

Aucun commentaire: