dimanche 5 octobre 2014

"Pour tous", mais visiblement pas pour moi

Aux infos, j'ai vu des banderoles portant une mention qui m'a intéressé : "L'humain n'est pas une marchandise".

Et je me suis dit : "Bravo ! Enfin des gens qui manifestent pour prendre globalement la défense du code du travail, pour lutter contre la privatisation de la santé, pour exterminer les agents de footballeurs et les passeurs de clandestins, pour permettre un contrôle par les gens des données de leur vie privée et tout." J'étais près à applaudir en écrasant une larme. Ah, les braves gens !

Et puis j'ai écouté les commentaires, et mon enthousiasme est curieusement retombé. Visiblement, ça ne parlait que de comment on fait les bébés. Les gens sont quand même gravement obsédés du slip, de nos jours.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire