mardi 14 octobre 2014

La Batcave se rebiffe

L'autre jour, il a fallu que j'aille vers Melun. Et pendant toute une partie du trajet en train, j'avais en tête le sketch de Chevallier et Laspalès sur les vacances au Sud de Melun, que c'est moins surfait que la Côte.

Alors attention, hein, je vous vois venir tout de suite, je n'ai rien contre Melun. J'ai même de très bons amis qui habitent dans le coin. Mais j'y vais assez rarement. Non, dans le grand Est parisien, la ville qui me fait flipper, c'est Meaux. Non pas que j'en veuille aux gens d'avoir élu Jean-François Copé, une bévue est si vite arrivée. Non, ça on peut pardonner.

C'est le fait de le réélire, et plusieurs fois, encore, qui me semble inquiétant. Doivent mettre des trucs bizarre dans le Brie. Bref. C'est pas de ça que je voulais vous parler, de toute façon.

Dans le train, je me suis retrouvé assis pas loin d'un type dont la trombine me disait quelque chose. Est-ce que c'étaient les lunettes trop grandes ? Les yeux morts ? Les cheveux un peu en vrac ? La large bouche de traviole ? J'avais l'impression de prendre le train avec Francis Heaulme. Et ça, pour le coup, c'est même plus flippant que d'aller à Meaux. J'avais beau me dire "ça peut pas être lui, le vrai est en prison", ça avait quand même un côté dérangeant.

Et en fait, donc, ce n'était pas lui. C'est pour ça d'ailleurs qu'il n'a pas été buter les sales mômes qui faisaient les cons à l'autre bout du wagon.

C'est chiant, les sosies : on a tous les inconvénients de voyager avec Francis Heaulme sans en avoir les avantages. Chier.

Aucun commentaire: