jeudi 19 juin 2014

Try to remember when life was so in apesanteur

Yes ! Le dernier obstacle qui se dressait entre moi et l'orbite* vient d'être levé !

En effet, si, il y a quelques mois, un fabriquant japonais a mis au point des nouilles qu'on pouvait faire cuire sans porter l'eau à ébullition (parce que comme le dit le célèbre proverbe russe : "station Mir bouillue, station Mir foutue") voici que Lavazza invente la machine à expressos qui permet de se servir un vrai café tout là-haut. C'est une fabuleuse conquête de l'esprit humain à laquelle je ne puis qu'applaudir. J'aurais été malheureux, sur l'ISS, sans pouvoir m'enfiler un kawa de temps en temps.

Seul problème à ce stade : l'expresso, il faut le boire à la paille.

C'est pas ultra glamour, en fait



En fait je crois que je vais attendre un peu.



Sinon, à ce propos, j'ai enfin rendu le manuscrit de Cosmonautes ! les Conquerants de l'Espace, il y a de ça quelques jours. Je suis en train de suer sang et eau sur l'iconographie, et ce sera bientôt plié, tout ça. Pfouuuu, il m'aura donné du mal, ce bouquin.







* Hormis bien sûr ma taille démesurée, ma santé vacillante et le fait que je n'aie pas tenté le concours d'entrée à la Cité des Etoiles, mais tout ça, ce sont des détails. Malencontreux, certes, mais des détails.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire