dimanche 18 mai 2014

Le fils du retour

Hop, revenu de Geekopolis, ce qui aura surtout été l'occasion de discuter avec mon éditeur des Moutons électriques, ça tombe bien puisque je suis en plein bouclage de Cosmonautes ! et qu'il y avait des calages à faire, notamment sur l'iconographie. Pas signé des tonnes de bouquins, du coup, mais merci encore à ceux qui sont venus pour une petite dédicace.

La petite orgie de musique militaire Nord Coréenne d'hier a suscité quelques discussions aujourd'hui. J'ai découvert que d'estimables collègues auteurs bossaient en écoutant du Army of Lovers à fond, ces temps-ci. Je ne balancerai personne, pas la peine d'insister. Mais je dois reconnaitre que l'idée est excellente. Et puis ça me changera : ces derniers jours, j'alternais les trucs Nord Coréens avec Philip Glass et Steve Reich. Faut que je me balance des trucs plus légers dans les oreilles de temps en temps, ça me fera du bien.

Pour ceux qui connaissent pas Steve Reich, voici une vidéo d'un truc de lui que je trouve génial. Mais cherchez aussi sa Musique pour 18 musiciens, c'est très bien aussi. Y a une qualité un peu hypnotique au sens fort chez Reich qui le rend épatant pour écrire certains projets un peu borderline (alors que quand je bossais sur Crusades, je mettais Basil Poledouris à fond).



Voilà. Par contre, dodo. Le brouhaha de la Porte de Versailles, c'est dur. J'avais préféré le Geekopolis de l'année dernière à Montreuil, c'était un espace nettement plus agréable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire