lundi 6 janvier 2014

à la Saint Fulchibar, change ton calbar !

Dans mon rêve de cette nuit, j'étais gourou itinérant d'un truc bizarroïde à tendance égyptologique. Le temple était un tabernacle pliant à l'arrière d'une camionnette, et il suffisait d'ouvrir le coffre pour que tout se mette en place, comme dans ces bouquins pop-up de notre enfance.

Habillé d'une espèce de toge-couche culotte modèle Gandhi, je parcourais les routes pour apporter cette bonne parole dans les coins les plus reculés.

J'ai oublié le contenu des homélies, mais elles étaient ponctuées par des actions rituelles, comme l'ostentation d'une lampe à huile en grès décorée de hiéroglyphes en incise (et à la réflexion, quand j'y repense, ils avaient plutôt une gueule de cunéiformes. Bref.)

Je levais la lampe, présentant sa flammèche vacillante à l'assistance, balançant des formules du genre "la lampe est la lumière, et la lumière est la vie, et la vie est le fleuve qui coule en ce monde d'éternité". Et les gens disaient "amen".

Et puis un des assistants a cassé le délire en venant me voir après l'office, et m'a dit : "ouais, je m'attendais à mieux de ta part, hein. C'est quand même de la symbolique à deux balles, de la soupe mystique pour les nuls. Je pensais que t'aurais trouvé un truc plus astucieux et plus élaboré, quand même."

Et ce pisse-froid, c'était l'un de vous. C'est quelqu'un dont je sais qu'il lit ce blog. Ça m'a énervé. On n'est plus chez soi nulle part ! C'est une violation de ma vie privée onirique !



**s'en va bouder**

4 commentaires:

soyouz a dit…

C'est du Zait' ou du Manti tout craché ça !

Gewll a dit…

Merde ,tu m'as démasqué,
bonne année tout de même.

Axel Froment a dit…

Avais tu garde tes santiags?....Tiags et couche culotte, toi tu vas nous lancer une nouvelle mode!

Uriel a dit…

Je me suis crevé mon œil mental au moment du Lavitch en pampers... Mais j'espère malgré tout que c'est moi qui lui pourrit ses rêves.