mercredi 20 novembre 2013

Si tous les jokers du monde voulaient taper le carton...

Tiens, j'ai un joli truc dans la traduction sur laquelle je travaille en ce moment. Le genre de problème qui me fait des nœuds au cerveau alors qu'à première vue, ce n'est même pas un problème.

Le contexte : le duel final entre Batman et Talia, fille de Ra's Al Ghul (dans les comics, elle est pas du tout bâtie comme Marion Cotillard, d'ailleurs) (c'est d'autant plus rigolo que Grant Morrison, le scénariste, a sur plusieurs points de détail pris le parti de se rapprocher des films de Nolan*). Talia rabaisse Batman en ramenant son costume et ses méthodes à un jeu, à une espèce de carnaval.

Puis vient la phrase : "YOU, WITH YOUR JOKERS, AND RIDDLERS, YOUR EVIL DOCTORS." Je mets tout en majuscules parce que le lettrage dans ces comics est en haut de casse. On n'a donc pas de distinction entre majuscules et minuscules. Et c'est là qu'est tout le truc : les mots "jokers" et "riddlers" sont au pluriel. C'est à dire utilisés comme des noms communs. Ce qu'ils sont à l'origine avant de devenir les désignations propres de personnages.

Donc, la phrase peut tout à fait se traduire par "toi, avec tes clowns, tes faiseurs d'énigmes et tes docteurs maléfiques" (je force le trait exprès, hein, je me vois mal coller "docteurs maléfiques" dans une traduction.

Bon, malgré tout, j'ai préféré rester sur les noms propres, et j'ai traduit finalement (après trois secondes et demie d'hésitation, pas plus) par "Toi, avec tes Jokers, tes Sphinx, tes savants fous…"

C'était la solution la plus évidente dans le contexte. Mais comme vous le voyez, ce n'était pas la seule possible.









* Gordon policier en uniforme au moment de la mort de Thomas et Martha Wayne, Lucius Fox plus âgé et responsable es gadgets, etc.

4 commentaires:

  1. "Tes fulchibars..."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Insérez ici l'image d'une empreinte de pied taille 47 sur le fondement d'Abelthorne.

      Supprimer
  2. Je remarque surtout que Talia est devenue le fils de Ras el hanout, Morrison aborde le sujet de la transsexualité dans Batman maintenant ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. note à moi-même : relire les posts avant d'envoyer.

      Supprimer