dimanche 28 juillet 2013

La pluie et le beau temps

Hier soir, au repas, a eu lieu cet épisode navrant :

Il faisait beau quand je suis allé me mette à table.

"Oh, je crois que j'ai vu un éclair", dit l'un des convives alors qu'on attaquait l'entrée.

Je regarde par la fenêtre, et subitement, plaf, rideau de flotte, genre averse tropicale à grosses gouttes.

Puis le broulouboum du tonnerre.

Puis encore un peu la flotte.

Puis la flotte s'arrête.

Puis grand soleil.

Durée totale de la séquence, entre 35 et 40 secondes.

Et moi, je dis, le temps qu'il fait, le climat, ça devient n'importe quoi.

4 commentaires:

  1. Ne sais tu pas qu'en Bretagne, il fait beau plusieurs fois par jour ? Ce que tu as vécu est donc normal. Et c'est là le drame. Ce n'est pas le temps qui se détraque mais c'est le détraquement du temps qui se détraque, si bien que le climat en Bretagne est de nouveau ce qu'il a toujours été, depuis presque aussitôt après le big bang.
    Le détraquement du temps qui se détraque, c'est le vrai signe de la fin des temps annoncé.

    RépondreSupprimer
  2. oui, dit comme ça, c'est d'une logique imparable. sauf que l'anecdote a eu lieu en région parisienne.

    RépondreSupprimer
  3. je viens de lire ton billet avec la voie de Desproges dans ma tête. Est-ce que je dois m'inquiéter ?

    RépondreSupprimer
  4. tu me flattes.


    mais j'ai dans l'idée que le mois d'Aout ne passera pas l'hiver.

    RépondreSupprimer