jeudi 7 février 2013

Par le pouvoir du crâne ancestral, je détiens la force toute puissaaaaaaante !

En fait non. Mais vous captez l'idée. Et puis je viens de vous graver dans la tête l'image de mes bras malingres brandissant une épée plus grande que moi comme si c'était un bâton d'esquimau.

En fait, je voulais vous entretenir de ça :


C'est un recueil de nouvelles à sortir chez Rivière Blanche ce printemps, sur le thème des super-pouvoirs, mais dans une optique un peu Robert Silverberg, pas tant le pouvoir lui-même que l'impact qu'il a sur la vie du pauvre couillon qui s'en retrouve nanti. C'est anthologisé (anthologifié ? anthostiqué ? compilé, on va dire) par mon vieux comparse Monsieur Lainé, et il y a tout un tas d'autres gens très bien dans le coup, comme Olive Peru, Pat Lesparre, André-François Ruaud ou Frank Jammes et j'en passe. Que des gens bien, quoi. Et bien entendu, j'y suis aussi (quoique j'ignore si j'ai les qualifications requises pour être classé dans les gens biens), avec un texte intitulé l'invisible.

Voilà voilà, réservez d'ores et déjà votre exemplaire.

3 commentaires:

  1. Tu l'as écrit à l'encre sympathique, ton Invisible !




    (je crois que j'aurais dû déposer l'expression "Monsieur Lainé")

    RépondreSupprimer
  2. je te rappelle que "comme dans les livres de Monsieur Lainé", ça a commencé dans un strip que Sylvain "Boston Justice" Delzant avait collé dans les chroniques de Spawn.

    RépondreSupprimer
  3. Vache, le subconscient est vraiment très fort !!!!


    (sinon qui a déposé quelque chose qui lui appartient vraiment ?)

    RépondreSupprimer