vendredi 22 février 2013

Bientôt, y aura des gens costumés en moi à Mickeyland, c'est moi qui vous le dis !


Alors ce matin, j'ai été interviewé pour la télé.

Plus précisément pour Disney Channel, parce que c'est bien gentil d'acheter Marvel Comics avec armes et bagages, messieurs de chez Disney, mais maintenant, il va falloir fourrer tout ça dans le robinet à diffusion. Et donc préparer le terrain. Et donc, ils font des docus sur les super-héros pour les chaines Disney. Dans celui-ci, je suis interviewé, mais il n'y a pas que moi, ils ont été voir un monsieur américain qui jouit d'une certaine notoritété dans ce domaine, un certain Stan L., qui a commis il y a quelques années des histoires de super-héros dont les fans semblent garder un bon souvenir.

Bref.

Au moment de commencer, on me dit "désolé, ordres d'en haut, on ne prononce pas les noms de personnages de la Distinguée Concurrence". Ce qui se conçoit tout à fait : Disney, propriétaire de Marvel Comics, est en situation de concurrence frontale avec Warner, propriétaire de DC.

Mais forcément, dès qu'il s'est agi de parler de talon d'Achille du héros, il y a eu un beau moment de périphrases et de tournage autour du pot pour chier en tire-bouchon. Le type qui faisait le documentaire a apprécié. "Chapeau, parler de Superman et de Kryptonite pendant une minute trente sans jamais prononcer les mots Superman et Kryptonite, c'est fort."

Je dois reconnaitre que j'étais assez content de moi.

Accessoirement, quand j'ai dit à mes mômes "ouais, j'ai rendez-vous avec les gens de Disney Chanel", j'ai réussi à leur faire croire pendant dix secondes que j'auditionnais pour la nouvelle série Zack et Cody. Et ça leur a fait un peu peur quand même.

(Pour ceux qui connaissent pas, Zack et Cody, c'est vraiment le fond du tiroir des sitcoms formulatives poussives à la Disney Channel, avec quotas ethniques pas subtils, gags éculés, décors infiniment recyclés Hélène et les Garçons style, acteurs au charisme d'huitre. Il faut sans doute avoir vu ça une fois dans sa vie, mais pour ma part, je regrette de l'avoir fait.)

Bon, quand ce sera diffusé, je vous tiendrai au courant.

3 commentaires:

  1. Et t'as parlé strapon là-bas ?


    (maintenant que je connais un nouveau mot, je vais l'utiliser à toutes les sauces !)

    RépondreSupprimer
  2. En tout cas, je peux affirmer qu'on peut trouver des strapons à Disneyland Paris, dans les salles de spectacle. Bien sûr, esprit corporate oblige, ils sont colorés en noir, rouge et jaune, les couleurs de la souris.

    L'on parle alors de strapons teints.

    RépondreSupprimer
  3. Dehors.





    Juste dehors !




    **s'effondre sur son clavier en sanglotant**

    RépondreSupprimer