vendredi 18 janvier 2013

Organisation au micropoil près

Alors c'est bientôt Angoulème. Le 40ème festival et tout et tout. Et bien évidemment, j'y serai en dédicaces et en conférence. Et bien entendu, dans mon agenda, parce que maintenant j'en tiens un, d'agenda (c'est assez récent, d'ailleurs, mais à force de me planter dans mes rendez-vous et mes deadlines de boulot, je me suis aperçu que l'âge et le surmenage venant, pas forcément dans cet ordre d'ailleurs, je me mélange de plus en plus dans mes dates), j'avais noté la mauvaise semaine pour le festival. J'aurais eu l'air malin en me pointant une semaine en avance, tiens. Bref.

J'ai besoin d'urgence, je crois d'une remise à jour des neurones, d'une :

Honni soit qui Mali pense.

Donc, conférences et débats.

Le vendredi, ce sera un débat sur les 50 ans de Spider-man, avec Jean-Marc Lainé et Xavier Lancel. Comme je suis assez nul en Spider-Man, je les laisserai causer et je compterai les points en balançant ponctuellement quand même une considération vaseuse. C'est normalement à 11h30, aux dernières nouvelles (le site du FIBD disait 14 heures, mais il parait qu'en fait, c'est 11h30, y a pas que moi qui patouille dans mon agenda) dans l'auditorium du Conservatoire Gabriel Fauré.

Le samedi, ce sera une conférence sur la fin du monde en BD, à midi au même endroit.

Le reste du temps, je serai en dédicaces au stand La Cafetière/Vertige Graphic (si tout va bien. ça n'a pas encore été confirmé, mais y a pas de raison) et au stand Stripologie.com, en alternance à partir du vendredi 1er février matin jusqu'au dimanche midi 3 février, à peu près.

Voilà voilà.

Edit : j'ai bien fait de demander, le stand La Cafetière, s'il est toujours Bulle New York, sera cette année un peu plus loin dans la bulle, avec le Motif, un regroupement d'éditeurs de la région Île de France.

4 commentaires:

Odrade a dit…

Cool.
Je prends l'apéro du samedi, comme d'hab.


O.

soyouz a dit…

Y aura tes bouquins autres que ceux de la Cafetière ?

Nikolavitch a dit…

Chez la Cafetière, j'aurai un peu de Apocalypses.

Glénat, normalement, devrait avoir du Burton sur son stand. Faut pas hésiter à en prendre et à remonter bulle New York avec, du coup (je ne dédicacerai pas au Champ de Mars cette année)

soyouz a dit…

Non, je viendrai directement avec mon Burton que je me suis acheté tout seul, à la fniacre !

Et pis maintenant que l'Apo est passé, je vais pouvoir acheter ton bouquin et le lire sans avoir peur !