dimanche 13 janvier 2013

Le grand mix

C'est quand même la semaine des télescopages.

Déjà, nous revoilà en guerre. Bon, pas avec une grande puissance, donc ça veut dire qu'on a une chance de gagner, mais sait-on jamais, l'Histoire a tendance à être fourbe, dans ces moments-là. Ce qui est rigolo, c'est que l'opération a pour nom Serval. Alors forcément, ça fait un peu chboum là-d'dans quand on me cause de Serval. Comme dirait M. Obi-Wan K., de Tatooine, "c'est un nom qui semble venir d'outre-tombe, oui, d'outre-tombe". Et plus précisément de l'époque où le plus célèbre des X-Men s'appelait comme ça, avant que de sombre décisions éditoriales lui remettent son nom américain même sous nos latitudes*. Bref, les images que nous montre la télé seraient mieux avec le logo, quoi :



Puisqu'on parle d'Obi-Wan je-ne-sais-qui, j'ai vu cette semaine la série tv tirée de Tinker Taylor Soldier Spy, le roman de John le Carré (la Taupe, en VF), dont j'avais évoqué ici-même et dernièrement l'adaptation ciné avec Gary Oldman. Dans la version TV, Monsieur Smiley est joué par Sir Alec Guinness. Et son adversaire, le soviétique Karla, par Patrick Stewart. Ce qui permet une scène de confrontation entre les deux.

Ce qui fait quand même qu'on a Obi-Wan Kenobi face à Jean-Luc Picard, et ça c'est cool. Bon, cette confrontation a parait-il eu lieu aussi dans la version de 1980 du Petit Lord Fauntleroy, mais je ne l'ai pas revue depuis un passage télé un après-midi il y a une petite trentaine d'années, alors je ne me prononcerai pas là-dessus.

Toujours est-il que le jour où quelqu'un veut faire un La Classe Américaine en version SF, y a du biscuit.

Mais je ne suis pas le seul à m'amuser de ce genre de mix. Ma petite dernière m'a bluffé hier soir. Elle voulait que je lui raconte pour la 127ème fois l'histoire de Boucle d'Or et les Trois Ours, et puis m'a interrompu en cours de route, au moment de l'entrée en scène de Boucle d'Or. Et selon elle, cette fois-ci, c'est le Grand Méchant Loup qui arrivait à la maison des Trois Ours, se gavait comme un goret du repas laissé à refroidir, avant d'aller se mettre au lit déguisé en Mère Grand. Et quand j'ai demandé ce qui allais se passer quand les Ours rentreraient, la gamine m'a confié qu'ils mangeraient le Grand Méchant Loup. "pasqu'ils ont plus à manger, comme le loup a tout mangé la purée dans les assiettes."

Elle a décidément du potentiel, cette petite.





* Oui, je suis le genre d'ultraconservateur qui a tendance encore à dire Raider au lieu de Twix. Et parfois même Treets au lieu de M&M's. Et qui regrette Groquick. Oui, j'ai parfois mes côtés vieux con, et ça s'arrange pas avec l'âge, je vous le dis, bande de petits galapiats. Après, vu que Semic est normalement encore propriétaire du titre Serval, ça pourrait être rigolo qu'ils s'en souviennent et publient une connerie. Ou pas, d'ailleurs, vu qu'il avait fallu que de bonnes âmes leur rappellent que le titre Strange avait du potentiel, et on a vu tout dernièrement l'incarnation piteuse qu'ils lui ont donné en reprenant le bébé des mains de ceux qui l'avaient fait vivre ces dernières années.

1 commentaire:

soyouz a dit…

Tiens, dernièrement, on s'est foutu de moi parce que j'ai dit que j'allais aux "P.T.T." ...

Et mon frangin qui a arrêté de lire des comics avant l’avènement de Panini(sauf quand il passe par là, je lui fait lire deux trois Liefeld, pour éviter qu'il me les pique), ne connait pas Wolverine. mais Serval, si ...

(je dois en avoir d'autres vieilleries de type Raider moi aussi)