jeudi 30 août 2012

De bonne grâce

Tiens, hier, je suis tombé sur un amusant petit problème de traduction, et j'ai décidé de vous en faire profiter, vu que dernièrement un fâcheux m'a reproché d'utiliser un mot pour un autre, alors que selon lui, je devrais considérer comme sacrée jusqu'à la moindre virgule du texte original. Ce qui pose un problème dès qu'on aborde la notion de structure de langue, mais bon, n'en demandons pas trop aux gens non plus, hein. Bref. Autant que je vous montre un peu les cuisines.

Le contexte, un duel au sabre, dont un des participants est un samouraï.

La VO :
"Nakadai receives the death blow with grace and gratitude."

Le problème : "death blow" se traduit généralement par "coup de grâce". Mais comme il y a "grâce" juste après dans la phrase, ça fera une vilaine répétition*. Pour l'éviter, il faut bidouiller d'un côté ou de l'autre. "L'estocade" pour "death blow", ça me semblait pas bon, c'est plus un terme de tauromachie, et le thème de la scène, c'était quand même le respect entre guerriers. Le "coup fatal", c'était bof. J'ai donc gardé "coup de grâce". Et donc j'ai joué sur le deuxième terme. Ça donne donc ça :


"Nakadai reçoit le coup de grâce avec élégance et gratitude."


Ça a l'air tout bête, mais c'est sur des bêtises comme ça qu'on se retrouve à passer dix minutes sur une malheureuse bulle.


* La répétition est considérée en Français comme une faute de style, même si l'on peut parfois jouer avec des répétitions pour appuyer un effet. Alors qu'en Anglais, c'est tout à fait toléré, et c'est d'ailleurs une source de migraines pour le traducteur consciencieux.

Aucun commentaire: