mardi 15 mai 2012

Kreeegah !

Avec tout ça, j'ai failli oublier qu'un lecteur mystère m'avait envoyé ce document qui fait chaud au coeur :


Oui, c'est bien King Kong contre Santo, le King des catcheurs mexicains.

Et c'est beau.




PS : Et sinon, que les DEUX personnes qui ont tapé "piment dans le derrière" dans Gougueule pour arriver sur la War Zone se dénoncent. Ça devient plus possible, là.

Aucun commentaire: