lundi 12 mars 2012

Insupportables supporters

En allumant les infos, hier, je pensais qu'ils évoqueraient peu ou prou le géant qui vient de nous quitter*.

Et bien évidemment, je n'ai pas été déçu : foin de Moebius, puisqu'il n'y en avait que pour le raout candidatoire à Villepin. Pardon, à Villepinte. Ils sont cons, aussi, d'organiser leurs meetings chez le concurrent. Qu'est-ce qu'ils feront, ensuite ? Ils iront faire campagne en Hollande ? Ou à Beyrouth, chez François ? Dans le genre erreur de communication, Sarko et ses troupes dans "tous à Villepin", pardon, Villepinte, c'est pas mal.

Bref. Et on a eu donc des plans panoramiques de jeunes en t-shirt agitant des drapeaux dans tous les sens. C'est quand même affreux : la politique les a ravalés non pas au niveau de la bête, ce qui aurait été un moindre mal, mais à celui des supporters de foot. Et là, je trouve ça triste, quoi. Oh, je sais, dès qu'on entend Mme Morano ou M. Copé, on se dit que l'UMP n'est pas une fabrique de prix Nobel potentiels. Mais là, quand même, merde, quoi. Se comporter en supporters de football, ce truc nocif qui a fait encore 74 morts pas plus tard que le mois dernier, c'est quand même envoyer un mauvais message à la France. Ça fait de la politique un truc d'aussi bon goût que David Beckham. C'est presque à vous dégoûter d'aller voter. Ça rendrait presque sexy l'austérité morose d'un Alain Juppé, c'est dire si c'est inquiétant.

Sérieux, si la politique, maintenant, c'est ça, alors vive l'anarchie.



*Ne comptez pas sur moi pour faire une vanne genre "faute de géant, on a eu un nain", ce serait trop facile.

3 commentaires:

  1. Pour la nécro de Moebius, il fallait regarder Arte, vers 19 h, en fait. J'ai essayé de guetter sur les chaînes d'info, mais j'ai pas tenu le coup après la critique ciné qui nous expliquait que John Carter est un agréable divertissement "inspiré d'Avatar et de Star Wars". J'y ai juste aperçu l'info traitée façon dépêche AFP, dans le déroulant.

    RépondreSupprimer
  2. comme quoi faudrait choisir ses dates de décès
    quand je pense que sur BFM ils l'ont réduit à auteur de Blueberry le film avec Vincent Cassel

    RépondreSupprimer
  3. bon, BFM, c'est un truc pour les encravatés échappés d'école de commerce, c'est pas comme s'ils avaient de la culture, en général.

    RépondreSupprimer