lundi 19 décembre 2011

Bal tragique à Pyongyang : un mort

Tiens, dans la série plus c'est gros, mieux ça passe, le gouvernement veut contraindre la SNCF à la rigueur. Et dans l'article du Figaro expliquant cela, on nous expliquait doctement que le déficit cumulé de la SNCF et de Réseaux Ferrés de France dépassait les...

Mais....

Réseaux Ferrés de France, ça n'avait pas justement été créé pour séparer la compta ferroviaire entre le réseau (dont l'entretien est un gouffre) et l'exploitation ? Or, le plan annoncé par l'état (embauche hors statut, économies diverses) pèse essentiellement sur l'exploitation. On déshabille Jacques pour habiller Paul, en faisant croire qu'ils ont de toute façon une garde-robe commune, alors qu'elles ont été statutairement séparées. La belle arnaque, mais après tout, il n'y a rien de nouveau sous le Soleil.

Sauf que ces annonces arrivent au moment où l'on libéralise le transport des voyageurs.

Et les nouveaux opérateurs, ils mettent la main à la poche pour financer RFF, dont ils exploitent le réseau, ou pas ? C'est marrant, l'article que j'ai lu semblait ne pas se soucier du tout de cette question. Une omission involontaire, sans nul doute... Parce que le foutage de gueule caractérisé à ce point, c'est pas le genre de la maison, non non non ! D'ailleurs, ça ne s'appelle pas du foutage de gueule, mais de la propagande, confondons pas tout non plus.

Autre exemple, c'est la Corée du Nord où on essaie de nous faire croire que le nouveau patron est Kim Jong Un, alors que tout le monde sait que c'est Kim Jong Trois, le fils de Kim Jong Deux, pardon, Kim Jong II. Comme quoi, c'est l'autre qui avait raison : les chiffres, on leur fait dire ce qu'on veut.

7 commentaires:

  1. En fait, Kim Jong Un, c'est la préquelle de Kim Jong Il.

    RépondreSupprimer
  2. ;) et "l'entretient" sans t, c'est encore mieux. :)

    RépondreSupprimer
  3. oups, je correctionne tout de suite, sarge !

    RépondreSupprimer
  4. Le libéralisme, c'est le mal.
    Et on pourra pas s'en débarrasser aussi facilement que Kim Jong Ill, parce qu'il n'a ni cœur, ni cerveau.

    RépondreSupprimer
  5. Dites, c'est moi ou la mort de Kim Cône Wan éclipse complètement celle de Vaclav Havel? Décidément, dans les médias, y en a que pour la canaille...

    RépondreSupprimer
  6. et imagine que DSK ou Lepen fasse une crise cardiaque, et tu verras le truc. ça éclipsera tout le reste.

    RépondreSupprimer
  7. Kim Jong II, dieu de la nature en Chine ?
    http://fr.news.yahoo.com/myst%C3%A9rieux-ph%C3%A9nom%C3%A8nes-naturels-cor%C3%A9e-nord-apr%C3%A8s-mort-kim-063900846.html

    RépondreSupprimer