jeudi 7 juillet 2011

Quarts d'heure de célérité

Je n'arrête pas de cavaler, en ce moment. Des travaux chez moi, bien sûr, et des traductions en pagaille, pas forcément des plus faciles (du Mickey vintage, notamment), mais aussi les médias, avec une émission sur Europe 1 qu'on vient de mettre en boite (elle passera le samedi 16, dans les Week-Ends Extraordinaires, je vous donnerai les horaires exacts d'ici là et le podcast éventuel) et même de la télé de prévue (par exemple sur Men's Up TV, un truc dont je ne savais même pas que ça existait, alors que, j'ai vérifié, je l'ai sur mon bouquet ADSL) (ma méconnaissance est probablement due au fait que ça parle beaucoup moteurs, sports et fringues, tous sujets auxquels un geek dans mon genre est assez peu perméable).

Je dois aussi peaufiner des choses sur Crusades 3 et sur un autre projet, dont le dessinateur attend des pages pour... Hum... Pour ce matin...

Plus les mariages auxquels ont est invité à la belle saison (ça c'est samedi, meilleurs voeux de bonheur d'avance à vous deux, les enfants !), les préparatifs des vacances des mômes, les dépannages pour les amis et tout. Avec des journées qui ne font toujours que 24 heures, ça implique d'enclencher le turbo et d'essayer de planquer mes gros cernes. C'est là qu'on est bien content d'avoir des lunettes, ça masque un peu.

Greuh.

4 commentaires:

Mathieu Doublet a dit…

Men's up ... étrangement, ça me fait penser à autre chose ...

soyouz a dit…

C'est un autre genre de moteur et de sports, Pépère ...

Krka a dit…

Merci.

Nikolavitch a dit…

De rien, vieux ! ça se passe bien, le voyage de noces ?