mardi 7 juin 2011

Vive le caca libre !

Ah, apparemment, ce n'étaient pas non plus les haricots/soja qui étaient le vecteur de la maladie qui tue des gens en Allemagne. Le mystère s'épaissit autant que leur caca se fluidifie. C'est comme un système de vases communicants, quoi. L'Europe a maintenant son Ebola à elle. Pas de raison qu'il n'y ait que les pays pauvres qui s'amusent, ça ferait bien chier, quand même.

Mais comme dit le proverbe, le caca, c'est vraiment de la merde.

Tiens, puisqu'on en parle, j'ai vu que les curés qui chantent avaient sorti un nouveau disque. J'ai pas poussé le vice jusqu'à l'écouter, cette fois-ci, mais je me dis que la présence dessus de reprises de Sardou et Goldman est forcément un gage de... De je ne sais pas quoi, mais un gage, quoi. Genre quelqu'un a dû perdre un pari, je ne vois pas d'autre explication. Enfin, de tous temps, les gens ont commis des horreurs au nom de Dieu, il n'y a donc rien de nouveau sous le soleil.

1 commentaire: