lundi 20 juin 2011

A-t-on idée, aussi, de faire Amy-Amy avec des Serbes ?

Elle est très forte, Amy Winehouse. Elle vient de saborder sa tournée européenne. Et pourquoi ? Parce qu'à Belgrade, elle est montée sur scène tellement bourrée qu'elle a même réussi à choquer les gens du cru.

Être bourré au point de choquer des Serbes, moi je dis, c'est quand même balaise, quoi. Au pays où le général Mladic accueille les flics venus l'arrêter en servant le rakija, un alcool qu'il est bon et qui sert à toutes les circonstances de la vie courante, mais qui mettrait vite par terre un tonton flingueur de calibre normal, voire un gendarme breton, je dois dire que ça force le respect. Ou alors la mère Winehouse a testé les productions locales et ne s'en est pas remise, c'est possible aussi. Ou un subtil mélange des deux. Et toute le monde sait qu'en la matière, les mélanges, faut éviter.

2 commentaires:

  1. et si elle avait allumé une cigarette elle aurait explosé comme dans un gag de gaston lagaffe (on a les références que l'on peut)

    RépondreSupprimer
  2. Elle a vomi sur les premiers rangs ?

    RépondreSupprimer