vendredi 17 juin 2011

N'oublions jamais

Une info chassant l'autre, les histoires de fesse (ou de pieds, dans certains cas) (y en a qui prennent leur pied comme ils peuvent), d'emplois fictifs et de steaks qui filent la chiasse* ont chassé de la Une les développement du désastre nucléaire de Fukushima.

Mais, une fois n'est pas coutume, c'est la douane qui vient de nous rappeler à l'ordre. Faisant une pause dans la chasse aux trafiquants de cannabis ou de fausses montres de marque, ils se sont intéressés à un chargement de thé venant du Japon. Bien leur en a pris, le thé était radioactif !

Et ce n'était même pas du L1pt@n Yellow** (qui n'est de toute façon pas japonais) (mais bon, ça aurait été un moindre mal, quoi) (les gens capables de boire du L1pt@n Yellow*** en appelant ça du thé méritent d'être irradiés, rien que pour le principe). Mais bon. Du thé radioactif. Rien que l'idée fout la chiasse. Et vous imaginez si ce thé avait mordu Peter Parker, hein ? Je n'ose y penser.

En attendant, c'est Japan Expo dans quinze jours. Ne cédons pas à la panique. Pas la peine de passer les invités au compteur geiger (sauf si vous êtes une groupie pratiquant l'échange de fluides corporels, bien entendu). Mais bon, dans le doute, pour ma part, je trainerai plutôt dans la partie comics (le vendredi et le samedi, normalement). On ne sait jamais.







*Rappelons en passant cet adage mémorable de la sagesse populaire : "le caca, c'est de la merde"
**Nom de marque modifié pour éviter les poursuites. Ils sont de plus en plus chatouilleux sur ce sujet, les détenteurs de marques.
*** Voir **

4 commentaires:

  1. On sait très bien ce qui se passe quand on se fait mordre par du thé radioactif : on devient anglais.

    Donc voilà. Vous êtes prévenus.

    RépondreSupprimer