jeudi 2 juin 2011

Nooooooooon !

La Justice League est relancée une nouvelle fois. Dans le petit monde des comic books, ça n'a rien d'extraordinaire, c'est à peine une nouvelle.

Mais l'image promotionnelle sonne comme un coup de tonnerre dans un ciel bleu :

Regardez bien. Il manque un truc fondamental.

Oui, vous avez bien vu : Superman n'a plus son slip rouge !

Qu'est-ce qu'on va devenir ?

C'est aux limites du sacrilège. On savait qu'il était devenu un homme sans patrie, mais le voilà sans-culotte.

Superman sans slip rouge, c'est une icône orthodoxe qui n'aurait rien sous sa bure, le duc d'Edimbourg sans rien sous son kilt, ou un ministre en vacances qui serait chopé le froc en bas des jambes en train de... Non, gommez cette dernière comparaison.

Dans le reste de l'actualité, le concombre espagnol a été innocenté des morts en Allemagne, alors que le concombre de DSK est toujours en résidence surveillée. Mais difficile de dire s'il y a deux poids et deux mesures tant qu'on n'aura pas mesuré l'engin, justement.

2 commentaires:

  1. J'espère qu'Edika a un bon alibi.

    RépondreSupprimer
  2. Mais qui te dit qu'il ne porte pas de slip rouge ? Ne pas voir quelque chose ne veut pas dire que cette chose n'existe pas, il a peut-être enfin compris qu'un slip se porte sous le pantalon, offrant ainsi un confort des gonades qu'il n'avait jamais ressenti auparavant :)

    RépondreSupprimer