jeudi 21 octobre 2010

Solidarité !

On nous signale que Lady Gaga soutient le mouvement des lycéens (chez lesquels se recrute 98% de son public) en se mettant en grève à son tour : le concert prévu à Paris ce soir n'aura pas lieu. C'est bien, de voir des icônes pop se découvrir une conscience sociale. Et en plus, ça fait un peu des vacances aux esthètes. C'est toujours ça de pris.

Par ailleurs, ceux d'entre vous qui êtes motorisés aurez peut-être remarqué une pé... Non, on n'a pas le droit de dire pénurie, paraît-il, c'est faire le jeu de l'anti-France, ou pire, des forces antidémocratiques de la gauche archaïsante. Il faut dire "difficultés logistiques" ou "perception de rareté", ce qui est nettement plus classe. Heureusement, le gouvernement veille et va faire débloquer les dépôts de carburant avant les vacances (il faut de son point de vue impérativement que ce soit avant les vacances, histoire d'envoyer au vert au moins une partie des manifestants).

La War Zone est donc fière de vous présenter en exclusivité et en intégralité le discours de messieurs Nicolas Sarkozy et Brice Hortefeux venus rencontrer les employés bloquant un dépôt de carburant dans le Sud :




Par ailleurs, si l'essence ne revient pas, on peut s'attendre à ce que les magasins ne soient plus livrés. Commencez donc à stocker sucre, farine, huile, nouilles, patates et riz. Quant aux bananes, on s'étonne presque que la France n'en soit pas devenue le premier exportateur mondial.

4 commentaires:

Kaeru a dit…

Hum, si y'a plus d'essence, c'est bon pour faire baisser la pollution non ? Pis plus de sucre, ben c'est bon contre l'obésité ?

Que des bénéfices donc ! Bien sûr, certains couinent qu'ils ne peuvent plus bosser. Et ça, c'est un argument qui devrait convaincre le gouvernement...

El a dit…

C'est marrant comme ce même discours s'adapte aussi à cette histoire sur les roms...

Et à des tas de trucs, en fait.

gUI a dit…

stocker de la farine... t'as raison, en cas de famine, faisons des gâteaux :D

Nikolavitch a dit…

de la brioche. c'est une tradition française initié par une de nos dernières reines.