dimanche 24 octobre 2010

Nos belles valeurs foutent le camp

Photobucket

Ne nous voilons pas la face. D'ailleurs, il me semble que c'est désormais interdit. Mais le fait demeure : la France est dans la rue, se levant telle un seul homme pour secouer le prunier de l'ordre despotique qui porte ombrage à son système social que les ouvriers du Tiers-Monde nous envient (le système social, pas l'ordre despotique). Et à l'avant-garde de cette révolte se tient, le regard clair et le front marmoréen, notre jeunesse enflammée, en application de vieilles traditions bien françaises de contestation de l'injustice. Il était temps que quelqu'un se souvienne d'un des pans les plus constitutifs de notre identité nationale, quand même. Or, quand on compare les évènements des semaines passées (voir ci-dessus) et ceux des siècles glorieux de notre histoire (ci-dessous), on constate un phénomène extrêmement troublant :

Photobucket

Vous l'aurez noté : du temps de Delacroix, il y avait des nichons dans les manifs.

Et plus maintenant.

Et là, au risque de passer pour un indécrottable passéiste, je me dois de m'insurger.

PAS DE NICHONS ?????

Merde, quoi, les jeunes, faites un effort ! Faites revivre les saines traditions, nom d'un bordel à queue !

Et en plus, je suis sûr qu'il y aura bien plus de monde aux manifs, du coup, et bien plus de monde pour les soutenir.

C'est vrai, quoi. La tradition, merde ! Ces jeunes. Vraiment. Faut toujours tout leur expliquer. Pfff.

5 commentaires:

JayWicky a dit…

La France vous remercie.

El a dit…

Ah lala...

Cela va faire trois séances de jeux de rôles que je loupe à cause de grêves et de manifs a l'efficacité toute relative. Oh, il y a d'autres gens moins bien lotis que moi, hein, mais ça m'agace quand même.

Sinon, comme d'habitude, les américains ont toujours les meilleures photos. Ils savent s'y prendre pour garder un certain sens du spectacle !

voir ici :
http://www.boston.com/bigpicture/2010/10/france_on_strike.html

JayWicky a dit…

Euh... Oui, il faut mieux regarder les crédits, là quand même : c'est tout des camarades photojournalistes français.

El a dit…

Oh oui, je sais, mais il n'y a que sur un site américain qu'on trouve ça en ce moment, je crois bien.
En tout cas je n'ai rien vu d'aussi "dramatique" ailleurs...
Moi je dis, la french-touch à Hollywood a de beaux jours devant elle.

Mathieu Doublet a dit…

Il n'y a que les Américains pour se payer des photos montrant que c'est la fin du monde en France ... Ah non; y a aussi les Anglais. :)