dimanche 31 octobre 2010

Encore des traditions qui foutent le camp

C'est pas violent, Halloween, cette année. Je dirais même que c'est mort. Dans ma rue, à part un type déguisé en biker tatoué (et il ne réclamait pas des bonbons, alors si ça se trouve, c'était pas un déguisement), c'était le calme plat.

Halloween, c'était un peu une greffe frankensteinienne de tradition et ça n'a pas vraiment pris. En plus, comme la boulangerie est en vacances, les bonbecs, c'est plus dur à trouver le dimanche. Non, les conditions n'étaient pas réunies. Y a juste le bar du coin qui a mis une citrouille en plastique et tendu de la fausse toile d'araignée en vitrine.

Dans le genre traditions qui ont la vie dure, par contre, il y a encore eu cette semaine une condamnation de Jean-Marie L., de St Cloud, pour incitation à la haine raciale. Dans la logique pénale actuelle impulsée par notre bien aimé Leader Minimo, les récidivistes devaient être soumis à des peines plancher incompressibles. Je note que, visiblement, ça ne s'appliquait pas à ce multirécidiviste là, qui est condamné à une peine symbolique avec sursis, plus une période d'inéligibilité qui se terminera bien avant la prochaine échéance électorale. Soit il y a deux poids deux mesures (selon que vous serez puissant ou misérable, blabliblabo), soit le genre de délits auxquels se livre ce monsieur ne sont pas pris au sérieux par un gouvernement qui n'a pas eu les cojones de sortir Brice H. à grands coups de pompe au cul. L'histoire jugera.

Autre belle tradition, c'est celle qui consiste à organiser Grenelles, tables rondes et autres états généraux dès qu'un truc déconne, histoire de bien noyer le poisson. Cette semaine, c'est le Football. Je note que personne n'a proposé la mesure, pourtant de pur bon sens, qui consisterait à abolir le football, ce truc nuisible véhiculant des valeurs malsaines qui truste en toute impunité nos médias et qui a encore fait 14 morts ce week end rien qu'au Honduras.

1 commentaire:

El a dit…

Halloween est mort pour trois raisons principales, à mon avis...

1) La Morosité : C'est la crise, et on a eu une année qui a fait plutôt grise mine, avec les grèves, tout ça... et tout ce qui n'est pas indispensable, comme fête, qu'on connait pas bien, dont on n'a pas l'habitude, tout ça, ça passe à la trappe.

2) La Mode : Tout ce qui est américain n'est plus vraiment en odeur de sainteté, malgré Obama, probablement à cause de l'américanophilie du nain de l'Elysée... et la mode de Tim Burton, c'est bel et bien fini, quoi qu'on en dise.

3) La Connerie : Envoyer ses enfants toquer aux portes chez des GENS ?! Et en plus à Pâââris ? Non mais tu t'rends compte ! Qu'est-ce qu'y vont diiire !? Et pis y vont s'faire agresser par des casseurs et des noâârs !

Bref, voilà. C'est mon avis et je le partage.

J'ai pas trouvé une citrouille décente à tailler chez le marchand. Encore un coup des grèves : Il n'y a plus rien dans pas mal de magasins à Paris, parce que les gens ont fait des stocks et que les routiers n'ont pas pu livrer ces dernières semaines...

Mais moi, j'ai quand même mangé de la tarte au potiron avec des noix de pécan.

Merde, à la fin.