vendredi 18 juin 2010

Résistons, résistons, il en restera toujours quelque chose

Tout le monde se prétend résistant à bon compte, de nos jours. Même la Droite qui prétend résister à la pensée unique imposée par la Gauche pendant son trop long séjour au pouvoir (si si, ils nous la sortent encore de temps en temps, celle-la).

Bien évidemment, l'inflation génère mécaniquement une dévaluation. à force que tout devienne Résistance, l'action de résister ne signifie plus grand-chose, et les vrais résistants ont tendance à faire profil bas de peur d'être confondus avec le tout venant qui croit résister aux maisons de disque en téléchargeant les merdes à la mode ou qui croit résister aux compagnies pétrolières en prenant une voiture à bonus écolo.

Je propose donc, pour bien différencier les vrais résistants des mauvaises imitations à trente centimes d'euros d'organiser une certification, un genre de label.

Le Label du 18 Juin.

2 commentaires:

Vinzc a dit…

Joli !

El a dit…

La vache... Elle est même bien, celle-là.

Soit dit en passant, il y a une distinction morbide et officieuse pour ceux qui ont obtenu la légion d'honneur : Ceux qui l'ont obtenue au péril de leur vie (à la différence de Daniela Lumbroso ou Dany Boon) mettent une petite épingle à tête en forme de crane dessus. Histoire de dire "Oui, mais la mienne, c'est la vraie"...

C'est une forme de résistance, ça aussi.

Résiste, prouve que tu existes, comme on dit...