mercredi 2 juin 2010

Le BP et l'eau du Golfe

C'est quand même assez ahurissant, cette affaire de marée noire en Amérique. Plus les infos sortent sur la gestion de cette plate-forme de forage, plus il en ressort une impression de baltringuerie rampante et absolue, du genre que je ne croyais pouvoir trouver que dans l'état-major de l'Armée Française. Ça sent la fuite de responsabilité institutionnalisée à tous les échelons, doublée d'un j'menfoutisme qui serait admirable s'il était le fait des sbires du Ministère de la Traque Systématique aux Métè… De l'Identité Nationale.

Les opérations de colmatage sont une démonstration aussi fracassante que possible d'un manque de préparation abyssale, d'un manque de compétence et d'un manque de recul total.

La résistance à ces gens-là est pourtant facile à mettre en œuvre. Il suffit de moins prendre la voiture. Beaucoup de transports en commun sont électriques. Et il y a d'autres alternatives, comme le vélo, qui vous permettra en plus de garder la ligne s'il en était besoin.

6 commentaires:

Odrade a dit…

Remue pas le couteau dans la plaie.
Chaque fois que je prends de l'essence, j'ai l'impression d'arroser le bayou.
Le pire, c'est que j'ai besoin de cette foutue voiture (on habite très très isolés, pas de bus/train/bâteau ou autre transport public dans le coin) (oui ça existe, même en Suisse). Et pas de sous pour acheter un truc électrique.

C'est l'horreur.
Je me sens totalement impuissante, pire : complice malgré moi !

La seule chose que j'espère, c'est que ce désastre va booster les énergies renouvelables.


O.

Nikolavitch a dit…

Montrons Odrade du doigt en riant.




bon, ça, c'est fait.



et sinon, le skateboard, pas possible non plus ?

El a dit…

Les voitures électriques ou hybrides, c'est pas non plus super-écolo de toute façon...

Tout compté, les voitures hybrides consomment autant sinon plus, en ville, qu'une voiture dite "sportive". Les voitures électriques ne consomment pas d'essence, certes, mais il y a d'autres considérations...

Les batteries des moteurs électriques ou hybrides, c'est fait avec des bouzins dangereux. Par exemple du Nickel extrait de mines canadiennes, et des tas d'autres produits chimiques raffinés à grands renforts de polluants (surtout des métaux lourds). Tout ça est acheminé par paquebot dans le pays de construction du bidule(Japon, Chine, etc.) encore une fois à grands renforts de pétrole. Enfin, le produit fini (la voiture) est expédié dans tous les pays du monde (rebelote pour le paquebot). Et le plus drôle c'est qu'après quelques années, il faut changer la batterie qui n'est plus efficace pour une nouvelle, avec le même impact environnemental, et plutôt chère...

Donc, oui, le vélo et le train, c'est sympa.

soyouz a dit…

Et je rajouterai les déchets nucléaires. mais chutt, faut pas le dire. L'électricité, c'est propre, ça ne fait pas de carbone. les déchets radioactifs, on s'en fout, on les envoie en Sibérie ou sur la Lune !

Y a pas un journaleux qui évoque ça quand on parle de la voiture électrique !

Odrade a dit…

Niko je te déteste.
Ton scatoboard, tu sais où tu peux te le mettre, s'pas ?

Pour info, j'habite à 30 km de mon boulot, où je ne me rends qu'à mi-temps heureusement (2-3 jours par semaine).
Mais bon de toute façon chuis virée pour la fin du mois. Plus qu'à espérer que je trouve du boulot plus près.

En Suisse, on a aussi des centrales nucléaires, et un lobby anti-nucléaire relativement puissant. Mais surtout, on a des barrages et des conduites forcées qui euh transforment les paysages, mais ont quand même un impact plus favorable sur l'environnement que les centrales nucléaires. Mais il en faudrait plus pour couvrir les besoins électriques helvétiques. Et ça, c'est pas évident.

Mais tout ça relève de la logique de la centralisation. Si chaque maison a des cellules solaires performantes, ou un puits géothermique, ou n'importe quelle autre source alternative d'énergie, on pourrait arriver pas mal loin, je crois.


O.

fabien a dit…

@El

J'ai une Prius, ça ne consomme pas plus qu'une sportive, je ne sais pas d'où tu tiens tes infos… Je consomme beaucoup moins que toute autre voiture, et en plus je ne roule pas au diesel, le diesel est le polluant le plus dangereux en circulation. Alors certes il y a toujours un côté obscur aux choses, mais comme toute activité humaine il y a toujours un prix à payer écologiquement parlant.