Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mai, 2010

Traductions et lectures diverses

Rendu la trad de Criminal, tome 5, un bon cru. Brubaker reste dans le classique, mais c'est toujours aussi efficace.

Du coup, j'attaque la trad du tome 8 de The Boys, Hérogasme, qui se paye la fiole des grands crossovers annuels. Osons même dire que ça nique tout.

Irrécupérable vient de sortir, et je le recommande vivement. C'est bien fichu et ça dynamite quelques icônes.

Uncle Sam, Arkham Asylum et Kick Ass 2 sortent la semaine prochaine. Le Darkness 2 et l'intégrale Spawn 8 sortent d'ici la fin juin.

Et j'aimerais savoir si le Mystery Play est sorti, finalement. Je ne l'ai encore vu nulle part.

--

Et sinon, j'ai retrouvé dans un de mes cartons quelques bouquins d'Ursula K. LeGuin, ça faisait une paye que je n'en avais pas lu, et je me replonge dans son univers avec un bonheur sans mélange. Premier à faire les frais de cette boulimie : Planète d'Exil, un joli récit crépusculaire, rencontre entre deux cultures qui se tournent autour depuis trop lo…

Cochon qui s'en dédi (air connu)

Voilà. C'est la semaine prochaine, c'est une librairie sympa, c'est accessible, et il y aura de la coke et de la gnôle pour tout le monde.

Et tout est vrai.

Bon, d'accord, sauf le coup de la coke et de la gnôle.

Les chiffres, on leur fait dire ce qu'on veut

Ça me fait toujours marrer quand on sort une statistique pour prétendre savoir ce que pensent "les Français". Déjà, la stat ne reflète que la pensée de la majorité. Et tout dépend de la façon dont on pose les questions du sondage.

Là, je viens de lire (c'était sur le site du Monde) un article expliquant que les apéros géants n'avaient pas la faveur des Français, sous prétexte que 85 % des sondés n'avaient pas l'intention d'y participer. J'aimerais, du coup, qu'on me sorte les stats des choses qui ont la cote. Genre Rolland Garros, quel pourcentage de Français a l'intention d'y aller un jour ? à mon avis, 95 % des gens n'iront jamais s'y assoir. Pour les matches de foot à voir en vrai, les gens qui aiment aller au stade, ça représente quel pourcentage de la population ? Et tous ces gens qui se gargarisent du fait que les français les aiment ? Quel est le pourcentage de Français qui n'a lu aucun livre de Marc Levy et qui n'a p…

C'est dommage, quand même...

...Mais je ne peux pas encore trop vous parler de la plupart des projets sur lesquels je travaille en ce moment. Mais il y a des trucs vraiment sympas sur le feu. De l'historique, principalement, mais sur des époques assez peu traitées.

Mais bon, en attendant, j'ai bouclé ma partie du tome 2 de Crusades, je suis en train de finir (passablement en retard, oui, je sais) Mythe et Super-Héros, et je remets en ordre plein de notes sur plein de trucs.

Ah, et il y a ce projet avec Cromwell, dont on commence à parler à droite et à gauche, mais que je n'évoquerai plus avant que quand j'aurais mon contrat signé en main. Ce que je peux vous en dire, c'est que ça sentira la rouille, les vieux tankers, et les emmerdements improbables pour les persos principaux.

Des fois, on se demande pourquoi on fait ce boulot

J'ai rendu il y a quelques temps de ça la traduction du second tome des WildC.A.T.s par Alan Moore. Pour ceux qui ne connaitraient pas, il s'agit d'une vieille série crée par Jim Lee au début des années 90, un de ces sous X-Men des débuts d'Image Comics, comme Cyberforce dont je parlais ici-même il y a quelques temps. Plusieurs scénaristes avaient réussi à extraire la série de l'ombre de son encombrant modèle et à lui donner une identité propre. La quinzaine d'épisodes de Moore parachève cette évolution en lançant un paquet de personnages et d'idées qui nourriront l'univers Wildstorm par la suite.

Manque de chance, le début du tome 2 que je traduisais dernièrement coïncidait avec un énorme crossover, Fire From Heaven, qui débordait sur tous les titres de l'éditeur. Moore dut composer avec cette volonté éditoriale, et parvint à poursuivre sa propre histoire sans trop de soucis, jonglant avec ses propres personnages et ceux des séries d'à côté et …

Bye bye Atlantis

Dernier décollage pour la navette Atlantis. Je ne suis pas forcément le plus grand défenseur de la Navette, qui avait un côté camion de l'espace qui gommait la grande aventure. La Navette, c'est un utilitaire de transport. D'un autre côté, tant que le remplacement ne sera pas en service, on est coincés avec la technologie Soyouz qui, malgré ses mises à jours techniques, n'a pas fondamentalement évolué depuis Korolev, au point que plus personne n'ose y modifier quoi que ce soit, parce que les concepteurs sont morts ou séniles et ne sont plus en état d'expliquer les choix technologiques de l'époque soviétique.

Encore deux tirs de navette après celui-ci, donc. Endeavour et Discovery, et après, ce sera fini. Trente ans de Navette et on passera à autre chose. Dans l'intervalle, la navette européenne Hermès n'a jamais vu le jour et sera remplacée par un petit module, Dieu sait quand.

Le grand frisson spatial, dans la décennie qui vient, il sera le fait de s…

Le point trad de mai

Rendu la traduction de l'excellent It's a bird.

Attaqué celle du crossover Hunter Killer / Cyberforce. Ça m'a permis de me replonger dans l'univers Hunter Killer, bourré de bonnes idées. J'en ai profité pour tout relire, histoire de me remettre dedans. Le point qui me gène plus, c'est Cyberforce. Je ne sais pas pourquoi, je n'ai jamais accroché à cette série, qui faisait partie du peloton de départ d'Image Comics, à l'époque. Toujours trouvé ça confus et mal repiqué de l'existant, des défauts qui pourrissaient aussi WildC.A.T.s, mais dont le groupe de Jim Lee avait réussi à se débarrasser en quelques épisodes, entre autres grâce à James Robinson et Alan Moore. Sur Cyberforce, je crois que c'est le mystérieux J.W. qui avait eu la bonne formule, dans une de ses trads où apparaissaient les personnages : du Wolverine en bootleg. Mais bon, l'actuel crossover, écrit par Mark Waid, est fun et agréable à lire, c'est déjà pas mal.

Sur ma pile d…

Ils sont partout !

J'ai un concept pour monsieur George Lucas, de Modesto (authentique, c'est vraiment comme ça que s'appelle son patelin), Californie, s'il veut segmenter son marché pour mieux s'implanter sur certains secteurs.

C'est un Jedi ethnique.

Un Jedi breton. Avec un biniou-laser à vibrations post prandiales, une réserve de chouchenn dans la poignée de son sabre et une boucle de ceinture en triskel.

Et il s'appelle Obi-Wan Kenavo.

Je vous déteste tous

Je suis complètement au taquet, en ce moment. Trop de boulot, trop de travaux, trop de tout. Et pas assez de pognon, en prime. La routine, vous allez me dire, à juste raison, mais quand même. C'est usant.

Au rayon boulot, d'ailleurs, je traduis It's a bird, un graphic novel de Steven T. Seagle (rien à voir avec Steven Seagal, même si ça se prononce pareil), un truc autobiographique sur un scénariste qui se barre en vrille parce qu'on lui file du boulot et que ça se télescope avec sa vie personnelle. C'est vachement bien. Mais ça me parle un peu trop, là. (bon, ses problèmes perso sont autrement plus costauds que les miens).

Du coup, je suis un peu en mode bunker, enfermé dans mon bureau, et mon principal contact avec l'extérieur sont mes mômes qui m'appellent à table quand j'oublie l'heure des repas, et le mail occasionnel d'amis m'écrivant pour deviser de choses et d'autres. Plutôt d'autres, d'ailleurs.

Et là, sur la mailing liste…

Alerte sanitaire

Comme je suis un garçon soucieux de la santé de mes contemporains, je fais suivre cette dépêche qui concerne tous ceux qui mangent des haricots en boite :

Plusieurs lots de haricots verts en conserve vendus sous la marque Notre jardin dans les hypermarchés Leclerc et sous la marque U dans les magasins U ne doivent pas être consommés et sont actuellement rappelés par leur fabricant, la société BCI.De la Datura stramonium, une plante commune en France , impropre à la consommation, a été détectée dans au moins deux boîtes de haricots verts, explique BCI dans un communiqué. Les lots concernés, des boîtes de 220 ou de 440 grammes, de haricots verts extrafins ou très fins, ont une date limite d'utilisation optimale au 31 août 2013. Les consommateurs sont invités à les rapporter en magasins, où ils seront remboursés. En cas de symptômes de sécheresse buccale ou de vertige après consommation d'une boîte de haricots verts de ces marques, les consommateurs sont invités à consu…

Ah ouais, quand même !

Je n'avais suivi que d'une oreille distraite le scandale à deux balle qui agite le milieu footballistique hexagonal. Pardon, le scandale à deux mille euros la nuit. Il faut dire que la footballitude ne m'a jamais particulièrement fasciné. Même à l'école primaire, les accros du foot étaient rarement mes potes.

Bref, j'avais vaguement appris par voie de presse que quelques uns des membres de l'élite footbatrucmuche mouillaient dans une pénible affaire de call-girl trop fraîche, et que du coup, des questions se posaient quant à la Coupe du Monde. Comme je le disais dernièrement, je regarde assez peu la télé en ce moment. Mais en période de Coupe du Monde, cette rareté finit par friser l'abstinence cathodique. J'en viens même à me passer de mon petit café au bistrot du coin pour échapper aux questions sur ce que j'ai pensé du match de la veille.

Donc, je savais que nos glorieux défenseurs du maillot bleu avaient mouillé autre chose que la chemise, et je…